porte-lance

PORTE-LANCE

(por-te-lan-s') s. m.
Courroie avec laquelle les lanciers retiennent leur lance.
Soldat armé d'une lance.
Il y avait des prix pour les archers, les porte-lances, les frondeurs [CHATEAUBR., Génie, IV, IV, 5]
Au plur. Des porte-lance ou lances