porte-lettres

PORTE-LETTRES

(por-te-lè-tr') s. m.
Sorte d'étui ou de petit portefeuille dans lequel on met des lettres et des papiers, et que l'on porte dans sa poche.
Flotte pria le commissaire de se charger d'un porte-lettres qu'il lui fit doucement couler [SAINT-SIMON, 240, 200]
Sorte d'étui ou d'enveloppe où l'on met des papiers pour les présenter à un chef qui doit les signer. Au plur. Des porte-lettres.