porte-singe

PORTE-SINGE

(por-te-sin-j') s. m.
Homme chargé de porter le singe de quelque grand personnage.
Le duc d'Orléans ressemblait à ce pape qui fit son porte-singe cardinal [VOLT., Louis XV, 3]
Au plur. Des porte-singe ou singes.