portechape

PORTECHAPE

(por-te-cha-p') s. m.
Celui qui ordinairement porte la chape dans une église.
Titre que les maîtres cuisiniers de la ville de Paris prenaient autrefois dans leurs lettres. Au plur. Des portechapes.