posage

(Mot repris de posages)

POSAGE

(pô-za-j') s. m.
Action de poser. Le posage des sonnettes dans un appartement. Le travail et la dépense qu'il faut faire pour mettre certains ouvrages en place.

posage

POSAGE. n. m. Le travail et la dépense qu'il faut faire pour poser, pour mettre en place certains ouvrages. Le posage de cette menuiserie, de ces tuyaux.

posage


POSAGE, s. m. PôSE, s. f. [Pozage, pôze. 1re lon. au 2d.] Ces deux mots, relativement à certains ouvrages, ont le même sens, mais ils n'ont pas le même emploi. Le premier se dit assez généralement du travail et de la dépense qu'il faut faire pour les poser. "Tant pour le posage de ces tuyaux, de ces portes, de ces fenêtres. Le 2d ne se dit que des pierres. "La pôse des grandes pierres est dificile. "Tant pour la tâille de ces pierres, et tant pour la pôse.
   PôSE se dit, outre cela, dans un sens que posage n'a pas. C'est, en termes de guerre, des Sentinelles qu'on pôse aprês la retraite batûe. = On apèle Caporal de pôse, celui qui est chargé de poser et de relever les Sentinelles.