posément

(Mot repris de posement)

posément

adv.
Sans se presser : Elle parlait posément calmement ; précipitamment

posément

(pozemɑ̃)
adverbe
avec calme discuter posément

POSÉMENT

(po-zé-man) adv.
D'une manière posée. Doucement, modérément.
Ta, ta, ta, ta, voilà bien instruire une affaire ! Il dit fort posément ce dont on n'a que faire, Et court le grand galop quand il est à son fait [RAC., Plaid. III, 3]
Sans se presser, avec réflexion.
Ce mets [l'omelette au thon] doit être réservé pour les déjeuners fins, pour les réunions d'amateurs où l'on sait ce qu'on fait et où l'on mange posément [BRILLAT-SAVARIN, Physiologie du goût, l'Omelette du curé]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Nostre condition n'est point de parler si posement comme ils font [COM., VIII, 9]
  • XVIe s.
    L'enleva posement de dessus le cheval [, Nuits de Straparole, t. I, p. 40, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Posé, et le suffixe ment.

posément

POSÉMENT. adv. Doucement, modérément, sans se presser. Il parle posément. Elle marche posément. Lisez plus posément.

posement

Posement, Impositus, huius impositus, Collocatio.

Traductions

posément

[pozemɑ̃] advcalmly