possible

(Mot repris de possibles)

possible

adj. [ lat. possibilis, de posse, pouvoir ]
1. Qui peut être fait, obtenu : Toutes ces modifications sont-elles possibles ? faisable, réalisable ; impossible, irréalisable
2. Qui peut exister, se produire : Un accident est toujours possible envisageable éventuel, imaginable ; invraisemblable
3. Sert à renforcer un superlatif relatif : Faites le moins d'erreurs possible ! Prends les plus petits possible !
4. Fam. Que l'on peut éventuellement accepter, supporter : Le nouveau patron est juste possible correct, vivable ; détestable, odieux elle est insupportable
C'est possible,
peut-être.
n.m.
Ce qui est réalisable, qui peut être : Le possible et l'impossible.
Au possible,
extrêmement : Il est sournois au possible.
Faire son possible ou tout son possible,
faire ce qu'on peut ; agir au mieux de ses moyens.

POSSIBLE

(po-si-bl') adj.
Qui peut être, qui peut se faire. Il est possible que cela se fasse. Il est possible de faire cela.
Est-il possible que nous travaillions à la structure et à la cadence d'une période, comme s'il y allait de notre vie ? [BALZ., Entretien 13]
S'il n'y eût point eu de barricades à la prise de M. de Broussel, l'on se serait moqué de ceux qui auraient cru qu'elles eussent été seulement possibles [RETZ, Mém. t. III, liv. IV, p. 412, dans POUGENS]
C'est la meilleure place [maître d'hôtel du roi] pour subsister qu'il est possible [SÉV., 8 sept. 1680]
Il faut considérer que tous les êtres qui existent actuellement existaient comme possibles dans l'entendement divin avant la création [BONNET, Ess. anal. âme, 10]
Tout est possible sans doute pour le moment ; mais tout est impuissant contre l'Europe [VILLEMAIN, Souv. cont. les Cent-Jours, III]
Il est possible que, avec le futur.
Est-il possible que toujours j'aurai du dessous avec elle ? [MOL., G. Dandin, II, 13]
Est-il possible que vous serez toujours embéguiné de vos apothicaires et de vos médecins ? [ID., Mal. imag. III, 3]
Par ellipse. Venez le plus tôt possible. Le moins d'erreurs possible.
Un conquérant, afin de perpétuer son nom, extermine le plus d'hommes possible [FONTEN., ]
Si une fois nous supposons le plus petit atome possible... [BUFF., Hist. anim. v]
Dans cet emploi, possible est toujours invariable. Autant que possible, autant qu'il est possible.
S. m. Tout ce qu'on peut.
J'ai trop bonne opinion de tant de dignes prélats pour m'imaginer qu'ils ne se contentassent pas d'employer les foudres du Vatican, mais fissent encore leur possible pour évoquer ceux de l'arsenal [BALZ., liv. VI, lett. 11]
Je ferai mon possible pour retrouver quelque nouvel ami [SÉV., 133]
Au possible, au dernier degré, extrêmement, beaucoup.
Le fils d'un marchand, ignorant et présomptueux au possible, arriva un jour en une compagnie où j'étais [, Francion, VI, p. 221]
Incommode et revêche au possible [HAMILT., Gramm. 8]
Ce premier ministre [Richelieu], soupçonneux au possible, allait à mon père sur les ombrages qu'il prenait [SAINT-SIMON, 6, 86]
Le grand pensionnaire Barnevelt, qui était du parti contraire à Gomar [sur la prédestination], eut la tête tranchée à l'âge de soixante-douze ans, le 13 mai 1619, pour avoir contristé au possible l'Église de Dieu [VOLT., Pol. et lég. Sur la tolérance, si elle est dangereuse.]
Tout ce qui peut arriver, tout ce qui peut se faire.
Tout le possible lui vint [à Monsieur] dans l'esprit, et ce qui arrive toujours en cette rencontre, tout l'impossible succéda dans son imagination à tout le possible [RETZ, Mém. t. III, liv. IV, p. 275]
L'on doit hasarder le possible, toutes les fois que l'on se sent en état de profiter même du manquement du succès [ID., ib. liv. III, p. 229]
Qui concentre les vœux dans l'étroite borne des possibles [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Leibnitz dit que l'intelligence divine est la région éternelle du possible [BONNET, Œuvr. mêlées, t. XVIII, p. 54, dans POUGENS]
Tous les possibles ne doivent point avoir lieu en bonne peinture, non plus qu'en bonne littérature [DIDER., Ess. sur la peint. ch. 3]
Du nectar idéal sitôt qu'elle a goûté, La nature répugne à la réalité : Dans le sein du possible en songe elle s'élance, Le réel est étroit, le possible est immense [LAMART., Méd. I, 2]
Adverbialement. Peut-être (emploi qui a vieilli, mais qui mériterait d'être rajeuni).
Pour aller au-devant d'un mal qui n'arrivera possible jamais [BALZ., le Prince, ch. 8]
.... Notre mort (Au moins de nos enfants, car c'est tout un aux mères) Ne tardera possible guères [LA FONT., Fabl. III, 6]
Son heure doit venir ; et c'est à vous possible Qu'est réservé l'honneur de la rendre sensible [MOL., Princ. d'Él. I, 4]
Il y a des gens qui disent possible pour peut-être ; ce mot a vieilli, et n'est plus du bon usage en ce sens-là [CAILLÈRES, Bon et mauv. usage, Convers. 2]
On dit dans le même sens : possible que. Possible que oui, possible que non.
Et à l'heure que je vous parle, possible qu'on vous accuse d'être méchant [BALZ., liv. VI, lett. 1]
Ne l'entreprenez pas ; possible qu'après tout Votre dextérité n'en viendrait pas à bout [CORN., Mél. V, 5]
Possible que, malgré la cure qu'elle essaie, Mon âme saignera longtemps de cette plaie [MOL., Dép. am. IV, 3]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Chose possible à avoir [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    De rechef je vous recommande cest affaire de mon possible [MARG., Lett. 53]
    Je me sens tenue à vous, qu'il n'est possible de plus [ID., ib. 105]
    Pour une veufve estrangiere au pays, elle a fait plus que son possible [ID., ib. 39]
    Quant au faict, en soy, il le trouvoit mauvais, et le blasmoit au possible [AMYOT, Agésil. 42]
    Possible n'est que bien t'excuser sceusses [MAROT, II, 29]
    ... Car leur ardeur est aspre le possible [ID., II, 36]
    Ce livre est gentil et plein, ce qu'il est possible [MONT., I, 206]
    Il est possible que l'action de la veue s'estoit hebetée pour.... [ID., III, 105]
    Il fault excuser Ulysse, auquel possible lors il estoit besoing d'user de ce langage [LA BOÉTIE, Servit. volont.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. pôssible, peut-être ; Berry, possible, peut-être : il viendra ce matin possible ; provenç. possible ; espagn. posible ; portug. possivel ; ital. possibile ; du latin possibilis, qui vient de posse, pouvoir.

possible

POSSIBLE. adj. des deux genres. Qui peut être, ou qui peut se faire. Ce que vous dites est possible. Cela est difficile, mais cependant possible. Il a éprouvé tous les malheurs possibles. Cela est dans les choses possibles. Est-il possible que cela soit? Cela n'est pas possible. Il ne m'est pas possible de rester ici. Faites cela aussi bien qu'il est possible, le mieux qu'il est possible. Venez le plus tôt qu'il vous sera possible, aussitôt qu'il vous sera possible. On dit par ellipse : Venez le plus tôt possible, le moins tard possible, le plus promptement possible. Le moins d'erreurs, de fautes possible. Autant que possible, etc.

Il s'emploie aussi comme nom masculin. Les bornes du possible. Faire le possible, son possible, tout son possible pour qu'une chose réussisse.

AU POSSIBLE, loc. adv. Autant qu'il est possible. Il est ingénieux au possible.

possible

Possible, Possibilis, Quintil.

Autant qu'il est possible, Quoad potest.

S'il t'est possible, Siquid poteris.

Il n'en ira pas ainsi, Il n'est pas possible, Non sic futurum est, Non potest.

Il n'est pas possible de leur aider si facilement, Non tam facile iis opitulari est.

Ne possible ne vray semblable, Vanum.

Se resjouyr au possible, id est, autant qu'il est possible.

Traductions

possible

(pɔsibl)
adjectif
1. qu'on peut faire si possible dès que possible le plus vite possible
2. qui peut se produire averses possibles Il est possible qu'il fasse froid demain.

possible

möglich, angängig, etwaige, machbarpossible, open to, feasiblemogelijk, bestaanbaarאפשרי (ת), בא בחשבון (ת), הסתברותי (ת), אֶפְשָׁרִי, הִסְתַּבְּרוּתִיmoontlikmožnýmuligeblaposiblemahdollinenpossibile, eventuale, fattibilepossibilismożliwypossívelmöjligمُـمْكِنενδεχόμενοςmoguć可能な가능한muligвозможныйซึ่งเป็นไปได้olasıcó thể可能的възможно可能
nom masculin
ce que qqn peut faire faire tout son possible pour réussir dans la mesure du possible

possible

[pɔsibl] adj
(= envisageable, vraisemblable) → possible
Alain leur a dit que ce n'était pas possible → Alain told them it wasn't possible.
dès que possible → as soon as possible
le plus tôt possible → as early as possible
le plus de livres possible → as many books as possible
le moins de livres possible → as few books as possible
le plus de gens possible → as many people as possible
le moins d'argent possible → as little money as possible
Il travaille le moins possible → He works as little as possible.
ce n'est pas possible! → impossible!
pas possible! → impossible!
(= réalisable) [projet, entreprise] → feasible
(nm) faire son possible → to do all one can
Je ferai tout mon possible → I'll do all I can.
gentil au possible → as nice as it is possible to be