postalement

POSTALEMENT

(po-sta-le-man) adv.
Par la poste.
Deux communes.... qui se touchent.... nous arriverions à les séparer postalement, et à leur faire payer 20 centimes au lieu de 10 leurs correspondances [VANDAL, Moniteur univ. 24 juil. 1868, p. 1110, 3e col.]