potable

potable

adj. [ du lat. potare, boire ]
1. Qui peut être bu sans danger : De l'eau potable buvable, consommable
2. Fam. Qui convient à peu près ; dont on peut se contenter : Un exposé tout juste potable acceptable, passable

POTABLE

(po-ta-bl') adj.
Qui peut être bu sans répugnance. Vin potable.
Un médecin a trouvé le secret longtemps cherché de rendre l'eau de la mer potable ; il ne s'agit plus que de rendre cette expérience assez facile pour qu'on en puisse profiter en tout temps sans trop de frais [VOLT., Louis XV, 43]
Un terrain sablonneux, tout à fait aride et entièrement privé d'eau potable qu'il faut aller puiser à plus d'un mille [RAYNAL, Hist. phil. III, 25]
Terme d'alchimie. Or potable, voy. OR.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Disant : je feray l'or potable Par feu de charbon, baing-marie [, Nat. à l'alchim. err. 562]
  • XVIe s.
    Je ne disois pas que l'or ne peut se rendre potable, car je sçay plusieurs moyens de le potager [PALISSY, 352]

ÉTYMOLOGIE

  • Esp. potable ; ital. potabile ; du lat. potabilis, de potare, boire (voy. POTION).

potable

POTABLE. adj. des deux genres. Qu'on peut boire sans danger pour la santé, ou sans répugnance. Eau potable. Ce vin n'est pas excellent, mais il est potable.

En termes d'Alchimie, Or potable, Solution de chlorure d'or qu'on regardait comme un élixir bienfaisant pour la santé.

potable


POTABLE, adj. Qui se peut boire. "Ce vin n'est pas excellent, mais il est potable. "Ce vin est mauvais: il n'est pas potable. = Or potable, or rendu liquide, et qu'on peut boire. C'est une des chimères des Alchimistes.

Synonymes et Contraires

potable

adjectif potable
1.  Qu'on peut boire.
2.  Familier. Dont on peut se contenter.
impossible -familier: imbuvable.
Traductions

potable

genießbardrinkable, potabledrinkbaarשתיא (ת)trinkeblapotablepotabilebibilisdo, picie, pitny, zdatnypotávelดื่ม (pɔtabl)
adjectif
qu'on peut boire eau potable

potable

[pɔtabl] adj
[boisson] → drinkable
eau potable → drinking water
"eau non potable" → "not drinking water"
(= acceptable) [travail, devoir] → decent