potencé

(Mot repris de potencée)

potence

POTENCE. n. f. Assemblage de trois pièces de bois ou de fer, dont une est dressée verticalement, une autre est posée horizontalement sur la première, et la troisième soutient l'extrémité de celle-ci. Mettre une potence pour étayer une poutre. Il faut mettre une double potence pour mieux soutenir cette poutre. Les potences de fer servent principalement à porter des balcons, des poulies, des lanternes, etc. Les enseignes des aubergistes sont ordinairement soutenues par des potences de fer ou de bois.

Il se dit particulièrement d'un Gibet, dé l'instrument servant au supplice de ceux que l'on pend. Planter, dresser une potence. Mener à la potence. Mettre, attacher à la potence.

Il se dit aussi du Supplice même. On l'a condamné à la potence. Il mérite la potence.

Fig. et fam., Gibier de potence, se dit d'Un ou de plusieurs hommes dont les actions semblent mériter d'être punies en justice. Cet homme est un gibier de potence. Ces gens- là sont du gibier de potence.

POTENCE, en termes de Manège, désigne le Morceau de bois où pend la bague.

Brider la potence, Donner contre ce morceau. de bois, au lieu d'emporter la bague, ou de la toucher.

Table en potence, Table longue, vers l'un des bouts de laquelle il y en a une autre qui est en travers.

POTENCE, en termes de Blason, désigne une Croix en forme de T.

potence

Potence, f. penac. Est une sorte de gibet à pendre quelqu'un, fait d'un gros et rude fust eslevé debout, et sommé d'un petit traversin, qui est la vraye figure et façon de la potence. Selon laquelle est appelée croix potencée en armoiries celle qui au bout de ses quatre branches est ainsi traversée, et la piece entée en chevron audit gros fust, ne sert que d'estay audit traversin, Suspensorium patibulum, S'il se peut ainsi rendre. Potence aussi est ce baston ayant un petit traversin à l'un des bouts, sur lequel les boiteux appuyent leur aisselle pour s'aider à cheminer.

potencé

Potencé, m. acut. Qui est fait en potence.

Potencée, f. penac. Faite en potence, Croix potencée, Cotice potencée, et contrepotencée, voyez Potencé, et Contrepotencée, et Cotice.

potence


POTENCE, s. f. [Potance; 2e lon. 3e e muet.] 1°. Assemblage de trois pièces de bois, dont l'une est posée debout, l'aûtre est mise dessus en travers, et la troisième est entée dans la première, pour soutenir la seconde. = 2°. Instrument servant au suplice des criminels que l'on pend. Voy. GIBET. = Gibier de potence, scélérat. = 3°. Potences, au pl. deux longs bâtons, traversés par en haut par un aûtre bâton fort court, dont un homme faible ou estropié se sert pour marcher, en les mettant sous les aisselles. "Marcher avec des potences.