potier

(Mot repris de potière)
Recherches associées à potière: poterie

potier, ère

n.
Personne qui fabrique ou vend de la poterie.

POTIER

(po-tié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des po-tié-z habiles) s. m.
Celui qui fait ou vend des pots, de la vaisselle de terre.
Vous lisez donc saint Paul et saint Augustin ; voilà les bons ouvriers pour établir la souveraine volonté de Dieu : ils ne marchandent point à dire que Dieu dispose des créatures, comme le potier [SÉV., 440]
Réaumur apprend aux potiers de terre à distinguer la terre du sable [SENNEBIER, Ess. sur l'art d'obs. t. II, p. 33, dans POUGENS]
Champ du potier, se dit du champ acheté par Judas avec les trente deniers pour lesquels il avait vendu son maître.
Dans le champ du potier ils déterrent la bourse [V. HUGO, Ultima verba.]
Potier d'étain, celui qui fabrique et vend de la vaisselle d'étain.
Pour la facilité du débit, les potiers d'étain le coulent en petits lingots ou en baguettes de cinq décimètres de longueur environ et de quatre à six centimètres d'épaisseur [FOURCROY, Conn. chim. t. VI, p. 16, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Tu gouverneras en verge ferrine, e sis freindras [briseras] ensement cume le vaisel de potier [, Psautier, dans Arch. des missions scientifiques, t. v, p. 145]
  • XIIIe s.
    Quiconques veut estre potiers d'estain à Paris, estre le puet franchement, pour tant qu'il face bone œuvre et loial [, Liv. des mét. 40]
    Le potier [celui qui dans l'échansonnerie avait le soin des pots] aura pour ses poz douze deniers [DU CANGE, poterius.]
  • XVe s.
    À Guillaume Herman, potier de terre, pour ung marmouset servant sur une grande fenestre à l'ostel de la salle du dit chastel [de Lille] [DE LABORDE, Émaux, p. 462]

ÉTYMOLOGIE

  • Pot ; bourguig. pôtei ; prov. pothier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    POTIER. Ajoutez :
    Potier, nom vulgaire d'une espèce de crabron, [H. PELLETIER, Petit dict. d'entomol. p. 53, Blois, 1868]

potier

POTIER. n. m. Celui qui fait, qui vend des pots et de la vaisselle de terre.

Potier d'étain, Celui qui fait, qui vend toute sorte de vaisselle d'étain.

potier

Un potier de terre, Fictor, Figulus.

Potier de terre, et qui fait image de terre, Plastes plastae.

Ouvrage de potier, Figlinum opus.

Croye dequoy usoyent les potiers, Figlina, vel Figularis creta.

La rouë d'un potier, Figularis rota.

Qui est fait de terre à potier, Fictilis.

Un potier, ou l'art de poterie, Figulina, vel Figlina.

Traductions

potier

(pɔtje) masculin

potière

potterחרס (ז), יוצר חרש (ז), קדר (ז), חָרָס, קַדָּרaardewerkfabrikant, aardewerkhandelaar, pottenbakkerTöpferгончарorciolaio, vasaioPotterPotter (pɔtjɛʀ) féminin
nom
personne qui fait de la poterie

potier

[pɔtje] nmpotter