poulette

(Mot repris de poulettes)

poulette

n.f.
1. Jeune poule.
2. Fam. Terme d'affection à l'adresse d'une fillette, d'une jeune fille.

POULETTE

(pou-lè-t') s. f.
Jeune poule.
Fig. et familièrement. Jeune fille, jeune femme.
Enfin, monsieur, vous avez un garçon ; gardez-le bien, car vous n'en faites pas quand vous voulez.... mais que disent toutes les petites poulettes [filles de M. Guitaut] d'avoir ce petit coq à leur tête ? [SÉV., à Guitaut, 26 mai 1681]
Cette Mouchy fut une étrange poulette, comme on le verra en son temps [SAINT-SIMON, 337, 173]
Jusqu'au revoir, Frontin. - Adieu, belle poulette [DESTOUCH., Irrésolu, II, 8]
Pour ma part moi j'en réponds, Oui, poulettes, Oui, coquettes.... [BÉRANG., Éloge des chapons.]
À la sauce poulette, ou, simplement, à la poulette, avec une sauce où il y a du beurre, un jaune d'œuf, du sel, du poivre et un filet du vinaigre. Manger des pieds de mouton à la poulette.
La poulette au bon Dieu, nom, en Normandie, du roitelet.
Petite coquille bivalve. Térébratule fossile.
Minerai de fer en grains de l'île d'Elbe.
Nom d'une espèce de papier.
Pour chaque rame de papier nommé petit nom de jésus, romaine, pigeonne ou poulette, cartier au pot ou cartier ordinaire, espagnol, lis, à la cloche, et autres... [, Tarif annexé à la décl, du 1er mars 1771, art. X]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il vos covendroit jelinetes, Chapons, oisons, tendres poletes [, Ren. 16538]

ÉTYMOLOGIE

  • Poulet ; wallon, poyett.

poulette

POULETTE. n. f. Jeune poule. Un oeuf de poulette.

À la poulette, à la sauce poulette, Dans une sauce où il entre du jaune d'oeuf, du beurre et un filet de vinaigre. Des pieds de mouton à la sauce poulette, à la poulette.

POULETTE se dit aussi figurément et familièrement d'une Jeune fille. Une gentille poulette.

poulette

Un cochet, ou une poulette, Pullaster, vel Pullastra.

Traductions

poulette

kuiken, schatje

poulette

pullet

poulette

pullet

poulette

[pulɛt] nf (= jeune poule) → pullet