pourlécher

(Mot repris de pourléchera)

se pourlécher

v.pr.
Fam. Passer sa langue sur ses lèvres avec gourmandise.

pourlécher

(səpuʀleʃe)
verbe pronominal
passer sa langue sur ses lèvres Il se pourlèche après avoir mangé.

POURLÉCHER

(pour-lé-ché) v. a.
Il se conjugue comme lécher. Lécher tout autour.
Se pourlécher les babines [TH. GAUTIER, Cap. Fracasse, I]
Se pourlécher, v. réfl. Passer la langue sur les lèvres.
Il s'extasiait, il admirait sottement, il souriait ; il avait la convulsion, il se pourléchait [DIDEROT, Salon de 1767, Œuv. t XIV, p. 457 dans POUGENS]
Voilà de la vigne qui produira des chasselas dont je ne donne pas ma part au chat, poursuivit M. Bailleul en affectant de se pourlécher d'avance [CH. DE BERNARD, le Gendre, § 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Pour, et lécher ; picard, se parléker, porléker, pourléker ; Berry, perlécher, perlicher.

pourlécher

POURLÉCHER. v. tr. Lécher tout autour.

SE POURLÉCHER signifie Passer sa langue sur ses lèvres en signe de contentement. Il se pourléchait à l'idée d'un bon dîner. Il s'en pourléchait les babines. Il est familier.