pourpier

pourpier

n.m. [ du lat. pulli pes, pied de poule ]
Plante à petites feuilles charnues, dont une espèce est cultivée comme salade et une autre pour ses fleurs de couleurs variées.

POURPIER

(pour-pié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
Genre de la famille des portulacées. Plante potagère à feuilles épaisses (portulaca oleracea, L.). Pourpier doré, pourpier naissant qui se mange en salade.
À côté de ce plat paraissaient deux salades, L'une de pourpier jaune, et l'autre d'herbes fades [BOILEAU, Sat. III]
Pourpier sauvage, sorte de pourpier dont les feuilles sont plus petites que celles du pourpier ordinaire. Pourpier de mer, nom vulgaire d'une espèce d'arroche.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les myrmecies seront curées, y appliquant dessus du pourpied pilé [PARÉ, V, 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Ménage le tire du lat. pulli pes, pied de poulet, qui est un des noms de cette plante ; étymologie confirmée par piépou, nom du pourpier en Anjou, et par l'orthographe de Paré pourpied.

pourpier

POURPIER. n. m. Plante à feuilles épaisses et à tige couchée, que l'on cultive comme plante potagère ou comme plante décorative. Feuille de pourpier. Une couche de pourpier. Une salade de pourpier. Eau de pourpier.

Pourpier doré, pourpier commun, Pourpier naissant qui se mange en salade.

Pourpier sauvage, Sorte de pourpier dont les feuilles sont plus petites que celles du pourpier ordinaire et auquel on attribue des vertus médicinales.

Pourpier de mer, Nom Vulgaire d'une espèce d'arroche, qui croît sur les bords de la mer et dont les feuilles, charnues et remplies de suc, comme celles du pourpier, ont un goût salé.

pourpier

Pourpier, Portulaca, Andrachne, Serenus vocat Pullipedem, quasi dicas Poullepied, vel Poulpied, quod ea herba, praesertim quae in vitibus nascitur, pulli galinacei pedem figura referat. On le nomme aussi Pourcelaine et Pourchaille.

pourpier


POURPIER, s. m. [Pour-pié: 2eé fer.] Plante potagère.

Traductions