poussa ou poussah

POUSSA ou POUSSAH

(pou-sa) s. m.
Jouet d'enfant qui consiste dans un buste de carton, représentant un magot, et porté par une demi-sphère de pierre qui, ramenant toujours le centre de gravité en bas, le balance longtemps, quand on le pousse.
Figurez-vous l'infortuné La Berthonie [un homme gros et court sur un cheval fougueux] roulant sur sa selle comme se balance un poussah [CH. DE BERNARD, la Chasse aux amants, § 9]
Fig. On dit d'un gros homme : c'est un poussa.

ÉTYMOLOGIE

  • Ce joujou vient de Chine ; ce sont des idoles chinoises bouddhiques représentées dans l'attitude du Bouddha assis les jambes croisées, et figurant des saints bouddhistes. Le nom chinois de ces idoles est pou-sa, selon M. d'Escayrac de Lauture, 3e mém. sur la Chine, p. 101 ; et, d'après M. Stanislas Julien (Hiouen-Thsang, II, 504), pou-sa n'est autre chose que la transcription chinoise du sanscrit bodhi-sattva, nom consacré des saints bouddhistes. Bodhi-sattva (o long) est un composé possessif qui signifie : [possédant] l'essence (sattva) de l'intelligence (bodhi)[o long].