poussée

(Mot repris de poussee)

poussée

n.f.
1. Action, fait de pousser : Accentuer la poussée pour déplacer une armoire
2. Pression exercée par le poids d'un corps contre un obstacle ou un autre corps : La poussée du vent sur les ailes d'un moulin.
3. Accès soudain d'un trouble organique : Une poussée d'urticaire
4. Développement net et soudain d'un mouvement, d'un phénomène : La poussée de l'antimondialisation
Poussée d'Archimède,
en physique, force verticale dirigée de bas en haut, à laquelle est soumis tout corps plongé dans un fluide.

POUSSÉE

(pou-sée) s. f.
Action de pousser. Donner une poussée, heurter violemment quelqu'un. Populairement. Donner la poussée à quelqu'un, le poursuivre, lui faire peur. Familièrement et ironiquement. Vous avez fait là une belle poussée, se dit à un homme qui a fait une tentative malheureuse ou ridicule.
Effort que fait une voûte par sa pesanteur contre les murs qui la soutiennent.
Les sciences mathématiques étaient alors dans l'enfance, et les poussées des voûtes et des combles ne pouvaient être calculées avec précision [TURGOT, Ébauche du 2e disc. Progrès de l'esp. hum. P. 325]
Terme de maçonnerie. Faire le trait des poussées des voûtes chercher et marquer les épaisseurs que doivent avoir les murs et les piliers-butants qui portent et appuient les voûtes. Il se dit aussi de ce qui tend à renverser par son poids une maçonnerie.
Les murs destinés à retenir les terrasses doivent être assez forts pour résister à la poussée latérale des terres ; laquelle poussée sera d'autant plus grande que les terres seront moins liées, et les terrasses plus élevées [BRISSON, Traité de phys. t. I, p. 241]
Quand le sas est rempli, la poussée de l'eau contre les revêtements du dedans au dehors de l'écluse contre-balance une partie de la poussée des terres qui agit contre ces mêmes revêtements dans une direction diamétralement opposée [GIRARD, Institut, Mém. scienc. t. VIII, p. 180]
Se dit aussi de la pression de bas en haut qu'éprouvent les corps plongés dans un liquide quelconque.
familièrement. Grande quantité, grande presse d'ouvrage qui survient tout à coup.
Première épuration à laquelle l'affineur soumet les alliages qu'il traite.
Éruption qui se manifeste à la peau dans le cours ou à la suite de l'emploi de certaines eaux minérales (Louesche, Bade, Schinznach, etc.), de certains médicaments, comme l'iodochlorure mercureux, etc. Il n'est pas prudent, dit-on, d'interrompre les bains quand une fois la poussée a commencé.

ÉTYMOLOGIE

  • Poussé.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • POUSSÉE. Ajoutez : - REM. La poussée d'une voûte est la pression qu'une demi-voûte exerce contre la demi-voûte opposée. Elle est dite poussée par rotation, si on considère l'action d'un voussoir qui tendrait à tourner autour de l'arête inférieure de l'intrados, et poussée par glissement, s'il s'agit d'un voussoir qui tendrait à glisser sur son point inférieur.

poussée

POUSSÉE. n. f. Action de pousser. La poussée de la foule.

Donner une poussée à quelqu'un, Le pousser violemment.

POUSSÉE, se dit, en termes d'Architecture, de la Pression, de l'effort horizontal exercé par une construction, par des terres. Il faut que cet arc-boutant soit bien fort pour soutenir la poussée de cette voûte, de cette arcade. Ce mur est assez épais pour résister à la poussée des terres.

En termes de Médecine, il se dit d'une Manifestation brusque, subite d'un mal, d'une maladie. Une poussée de fièvre.

Poussée éruptive, Éruption qui survient dans le cours de certaines maladies.

POUSSÉE signifie encore, figurément, Accès. Une poussée de zèle. Une poussée de fanatisme.

Fig. et fam., Une poussée de travail, Une grande quantité d'ouvrage qui survient à la fois.

Synonymes et Contraires

poussée

nom féminin poussée
1.  Manifestation subite d'un mal.
2.  Progression nette d'une force.
Traductions

poussée

push, thrust, heave, hoist, shove, drive, growth, risingדחיפה (נ), הדיפה (נ), הדף (ז), סחב (ז), עילוי (ז), פוש (ז), צימוח (ז), דְּחִיפָה, הֶדֶף, הֲדִיפָהdrang, duw, stoot, stuwkracht, (het) opdringen, (het) plotselinge uitbreken [ziekte], aandrift, druk, groei, opmars, plotselinge stijging, zetdesakan, doronganώθησηspinta (puse)
nom féminin
1. pression, force qui pousse La porte s'est cassée sous la poussée de la foule.
2. ce qui arrive de façon soudaine une poussée de fièvre

poussée

[puse] nf
(= force) → thrust
(= coup) → push
(MÉDECINE) (cutanée)eruption
poussée de fièvre → sudden high temperature
(fig) une poussée de violence → an eruption of violence