prébende

prébende

n.f. [ du lat. praebendus, qui doit être fourni ]
Litt. Situation lucrative obtenue par faveur.

PRÉBENDE

(pré-ban-d') s. f.
Revenu ecclésiastique attaché à un canonicat ; le canonicat même.
Ces biens [ecclésiastiques] partagés en divers lots prirent le nom de prébende, de canonicat [CHATEAUBR., Génie, IV, III, 2]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Cil me dona, Diex li rende, à Baiex une provende [WACE, dans DU CANGE, praebenda.]
  • XIIIe s.
    Qui argent porte à Rome, assés tost provende a ; On ne les donne mie si com Diex commenda [RUTEB., 234]
  • XVe s.
    Que l'eussiez pour recommandé envers monseigneur le cardinal, touschant certaine prebende que messire a et tient en l'eglise de.... [, Bibl. des chartes, 4e série, t. I, p. 14]
    Elle apaisa la grant discorde Des barons françois vile et orde, Qu'ilz avoient de gouverner, Non pas pour bien, mais pour regner ; Car chascuns tenoit une bende, Chascuns vouloit avoir prebende, Et tenir le royaume en bail [E. DESCH., Poésies mss. f° 558]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. prebenda, prevenda ; espagn. et ital. prebenda ; bas-latin, praebenda, mot à mot la chose qui doit être fournie, de praebere, contracté de praehibere, de prae, et habere, avoir.

prébende

PRÉBENDE. n. f. Revenu ecclésiastique, attaché ordinairement à un canonicat. Il a obtenu un canonicat en cour de Rome, mais il n'a point de prébende.

Il se dit aussi, par extension, du Revenu attaché à quelque charge lucrative sans aucun caractère ecclésiastique. Cette situation lui vaut une jolie prébende.

prébendé

PRÉBENDÉ, ÉE. adj. Qui jouit d'une prébende. Chanoine prébendé.

prebende

Prebende, a Praebendo. Usez des formules de livrée de chanoines.

Double prebende, Dimoeria. B.

prébende


PRÉBENDE, s. f. PRÉBENDÉ, ÉE, adj. PRÉBENDIER, s. m. [Prébande, , dée, dié: 1reé fer.] Prébende est, 1°. le revenu éclésiastique ataché à une chanoinie. = 2°. Le canonicat même. = 3°. En certaines Eglises, les bénéfices du bâs choeur. = Prébendé, qui jouit d'une prébende: "Chanoine prébendé: Chanoinesse prébendée. — Prébendier, en certains Chapitres, Bénéficier inférieur aux Chanoines.

Traductions

prébende

prebend

prébende

[pʀebɑ̃d] nf (péjoratif)remuneration