prédicateur

prédicateur, trice

n.
Personne qui prêche, qui prononce un sermon devant des fidèles.

PRÉDICATEUR

(pré-di-ka-teur) s. m.
Celui qui prêche, qui annonce en chaire la parole de Dieu.
Voici un grand mystère que je vous annonce : oui, mes frères, c'est aux auditeurs de faire les prédicateurs, ce ne sont pas les prédicateurs qui se font eux-mêmes [BOSSUET, Sermons, Sur la parole de Dieu, 1]
Je vous avoue, chrétiens, que j'ai coutume de plaindre les prédicateurs, lorsqu'ils font les panégyriques funèbres des princes et des grands du monde [ID., Bourgoing.]
Ne songez point au prédicateur qui vous a parlé, ni s'il a bien dit, ni s'il a mal dit ; qu'importe qu'ait dit un homme mortel ? il y a un prédicateur invisible qui prêche dans le fond des cœurs ; c'est celui-là que les prédicateurs et les auditeurs doivent écouter ; c'est lui qui parle au dehors, et c'est lui que doivent entendre au dedans du cœur tous ceux qui prêtent l'oreille aux discours sacrés [ID., la Vallière.]
Vous me contez trop plaisamment votre malhonnête sermon ; il n'en faut pas davantage pour mettre le feu dans un couvent ; vous êtes sujets en province à d'étranges prédicateurs [SÉV., 517]
Nouveau prédicateur, aujourd'hui je l'avoue.... Je me plais à remplir mes sermons de portraits [BOILEAU, Sat. X]
Fig.
Je crois avec vous, ma chère fille, qu'un roi est un grand prédicateur, et un prédicateur fort persuasif [MAINTENON, Lett. à Mme de Fontaines, t. III, p. 140, dans POUGENS.]
Mal de gorge des prédicateurs, voy. MAL, n° 6.
Par extension, celui qui prêche, répand une doctrine quelconque.
Jésus-Christ.... parle d'en haut à saint Paul.... et, par un miracle inouï jusqu'alors, de persécuteur il le fait non-seulement défenseur, mais zélé prédicateur de la foi [BOSSUET, Hist. II, 7]
Ces prédicateurs de la sagesse [les philosophes anciens] ne firent point de sages, et il fallait que les vains essais de la philosophie préparassent de nouveaux triomphes à la grâce [MASS., Pet. car. Triomphe relig.]
Comment aurait-il [Vanini] pu persuader douze Napolitains de voyager à grands frais pour répandre partout cette doctrine révoltante [l'athéisme], au péril de leur vie ? un roi serait-il assez puissant pour payer douze prédicateurs d'athéisme ? [VOLT., Dict. phil. Athéisme, III]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    [Charles VI à Toulouse] descendit aux predicateurs [frères prêcheurs], et fut là logé [FROISS., liv. IV, p. 26, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Espag. predicador ; portug. pregador ; ital. praedicatore ; du lat. praedicatorem, de praedicare (voy. PRÊCHER).

prédicateur

PRÉDICATEUR. n. m. Celui qui prêche, qui annonce en chaire la parole de Dieu. Un prédicateur plein d'onction. Un ennuyeux prédicateur. Nommer un prédicateur pour l'avent, pour le carême. Une éloquence de prédicateur.

predicateur

Predicateur, Concionator.

prédicateur


PRÉDICATEUR, s. m. [Prédika-teur: 1re é fer.] Celui qui anonce la parole de Dieu. "Prédicateur zélé, éloquent, pathétique, etc. Voy. PRÉCHEUR.

Synonymes et Contraires

prédicateur

nom masculin prédicateur
Celui qui prêche.
Traductions

prédicateur

preacher

prédicateur

מגיד (ז), מטיף (ז), מַגִּיד, מַטִּיף

prédicateur

prediker, predikant

prédicateur

Prediger

prédicateur

predicador

prédicateur

predicatore

prédicateur

pregador

prédicateur

kazatel

prédicateur

prædikant

prédicateur

설교자

prédicateur

[pʀedikatœʀ] nmpreacher