prédit, ite

PRÉDIT, ITE

(pré-di, di-t') part. passé de prédire
Annoncé d'avance.
Le monde ayant vieilli dans ses erreurs charnelles, Jésus-Christ est venu dans le temps prédit, mais non pas dans l'éclat attendu [PASC., Pens. XV, 3 bis, édit. HAVET.]
Cette année 89 [1689], si prédite, si marquée, si annoncée pour de grands événements [SÉV., 31 déc. 1688]
Pour qui.... Vais-je y chercher [à Troie] la mort tant prédite à leur fils ? [RAC., Iphig. IV, 6]