préfixion

PRÉFIXION

(pré-fi-ksi-on) s. f.
Terme de palais. Détermination d'un temps, d'un délai.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'occasion pour laquelle ilz avoient eleu Scipion consul contre la permission et prefixion des lois [AMYOT, Marius, 20]
    Pour toutes prefixions et delais [, Coust. gén. t. I, p. 853]

ÉTYMOLOGIE

  • Préfixer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRÉFIXION. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Puissance revocable au plaisir du peuple, sans prefixion de temps [BODIN, République, I, 8]

préfixion

PRÉFIXION. n. f. T. de Procédure. Détermination. Il n'est guère usité qu'en parlant d'un Temps, d'un délai qu'on accorde. On lui a donné deux mois pour toute préfixion et délai. Il a vieilli.

prefixion

Donner prefixion de temps apres lequel un magistrat finira, Statuere modum imperio.

A produire dedans trois jours pour toutes prefixions et delais, Iudicis edicto, vel partium conuento instrumentorum prolatio plane comperendinata est, abscissa spe prorogandae diei. B.