prélart

(Mot repris de prélarts)

prélart

n.m.
1. Bâche destinée à recouvrir les marchandises chargées sur un navire, un véhicule découvert.
2. Au Québec, linoléum.

PRÉLART

(pré-lar) s. m.
Grosse toile peinte ou goudronnée qui sert à protéger des marchandises ou des constructions contre la pluie, ou, dans la marine, contre la pluie et l'eau de mer. On trouve aussi prélat.
Noyales simples, mélis, prélats à sacs [, Tabl. ann. aux lett. pat. du 16 déc. 1780]
Dans l'artillerie, toile peinte ou cirée qu'on emploie pour garantir de l'eau le chargement d'une voiture. Dans l'artillerie c'est la forme prélat qui a prévalu dans l'usage.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue.

prélart

PRÉLART. n. m. Grosse toile goudronnée dont on se sert pour garantir de l'eau des marchandises, des embarcations, des voitures, etc.