prélever

(Mot repris de prélevant)

prélever

v.t.
1. Prendre une certaine portion sur un total, une masse : Le courtier prélève sa commission sur les bénéfices retenir ; verser
2. Extraire de l'organisme en vue d'une analyse : Prélever un échantillon d'A.D.N.

PRÉLEVER

(pré-le-vé. La syllabe le prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je prélève, je prélèverai) v. a.
Lever préalablement une certaine portion sur le total.
Sur le dîner de chaque élève Le tyran des Syracusains Comme impôt chaque jour prélève Trois quarts des noix, du miel et des raisins [BÉRANG., Denys.]
Fig.
La pitié préleva la part de l'indigent, Le luxe fut humain, le pouvoir indulgent [DELILLE, Pit. I]
Se prélever, v. réfl. Être prélevé. Cette somme se prélèvera avant les autres.

ÉTYMOLOGIE

  • Pré..., préfixe, et lever.

prélever

PRÉLEVER. v. tr. Lever préalablement une certaine portion sur le total. Il faut prélever telle somme sur la succession, pour les frais funéraires. Prélever sur les bénéfices d'une affaire la part attribuée à la gérance.
Synonymes et Contraires

prélever

verbe prélever
Extraire une partie de.
Traductions

prélever

abholen, abnehmen, abbuchendeduct, take away, levy, subtract, sampleafhalen, rissen, ritsen, wegnemen, afhouden, afnemen, heffen [belasting]הפריש (הפעיל), הִפְרִישׁdepreniquitar, restardescontar, tirarprelevare (pʀelve)
verbe transitif
prendre une partie de qqch prélever un échantillon prélever une somme d'argent

prélever

[pʀel(ə)ve] vt
[+ échantillon] → to take
[+ argent] → to deduct; (de compte) → to withdraw
prélever qch sur → to deduct sth from; (de compte) → to withdraw sth from