prémunir

(Mot repris de prémuniriez)

prémunir

v.t.
Litt. Préserver d'un danger ; mettre en garde contre qqch : Cette combinaison la prémunit contre les radiations garantir, protéger armer

se prémunir

v.pr.
(contre) Prendre des précautions, des mesures contre qqch : Ils se sont prémunis contre les risques financiers.

prémunir

(səpʀemyniʀ)
verbe pronominal
prendre des précautions pour se préserver de qqch se prémunir contre la faillite

PRÉMUNIR

(pré-mu-nir) v. a.
Précautionner contre.
Dès qu'il paraît que leur raison [des jeunes filles] a fait quelque progrès, il faut se servir de cette expérience pour les prémunir contre la présomption [FÉN., Éduc. filles, III]
L'effet de la morale du théâtre est moins d'opérer un changement subit dans les cœurs corrompus, que de prémunir contre le vice les âmes faibles par l'exercice des sentiments honnêtes [D'ALEMB., Lett. à J. J. Rouss.]
Se prémunir, v. réfl. Se précautionner contre.
Prémunissons-nous contre cela même [BOURDAL., Exhort. sur la prière de J. C. t. I, p. 418]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Noë, premuni de Dieu par amonition.... acquit le merite de cognoistre la fureur divine ou [au] deluge [A. CHARTIER, Œuv. p. 286]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. praemunire, de prae, auparavant, et munire, munir.

prémunir

PRÉMUNIR. v. tr. Munir par précaution, précautionner, garantir. Il fallait le prémunir contre les faux rapports, contre la séduction. Se prémunir contre les accidents de la fortune. Se prémunir contre les erreurs. Se prémunir contre le froid.

prémunir


PRÉMUNIR, v. act. [1re é fer.] Munir par précaution, précautioner contre. "Il faut le prémunir contre la séduction. "Se prémunir contre le froid, contre les accidens de la fortune; contre les erreurs, contre les mauvaises doctrines.

Synonymes et Contraires

prémunir

verbe prémunir
Mettre à l'abri d'un danger.

prémunir (se)

verbe pronominal prémunir (se)
Se protéger contre une chose.
Traductions

prémunir

protect

prémunir

premunire