prépositif, ive

PRÉPOSITIF, IVE

(pré-pô-zi-tif, ti-v') adj.
Terme de grammaire. Qui se met au devant. Une lettre prépositive. Voyelle prépositive, la première voyelle d'une diphthongue. Terme de grammaire latine. Conjonction prépositive, se dit des conjonctions qui se mettent au commencement de la phrase. Terme de grammaire grecque. Accent prépositif, se dit du petit signe que l'on place devant les lettres de l'alphabet grec prises comme numérales, afin d'en multiplier la valeur par 1000.
Il s'est dit des adjectifs déterminatifs comme le, un, mon, ce, etc. qui se mettent devant leur substantif.
À l'égard de un, une, dans le sens de quelque ou certain, en latin quidam, c'est encore un adjectif prépositif, qui désigne un individu particulier, tiré d'une espèce, mais sans déterminer singulièrement quel est cet individu, si c'est Pierre ou Paul [DUMARSAIS, Œuvr. t. IV, p. 186]
Substantivement. Un prépositif.
Les prépositifs désignent des individus déterminés dans l'esprit de celui qui parle [ID., Œuvr. t. IV, p. 211]
Qui est de la nature de la préposition. Locution prépositive. Particules prépositives, certaines prépositions latines qui entrent dans la composition de beaucoup de mots tirés du latin, comme per dans perforer.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. praepositivus (voy. PRÉPOSITION).