présensation

PRÉSENSATION

(pré-san-sa-sion) s. f.
Sensation antérieure et innée.
L'instinct renferme les présensations de l'animal et le pressentiment de ses convenances ; c'est par des présensations que des animaux, encore dans le nid maternel, s'effrayent d'un bruit ou de la menace d'un coup dont ils n'ont encore aucune expérience ; c'est par des présensations qu'ils tettent, qu'ils marchent, qu'ils sautent, qu'ils appellent à leur secours ; ils leur doivent la conscience des organes et des membres dont ils font usage [BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Œuvr. posth. Paris, 1836, p. 264]