présentement

présentement

adv.
Dans le moment présent ; actuellement, maintenant.

PRÉSENTEMENT

(pré-zan-te-man) adv.
Dans le temps actuel.
Grâce, ô seigneur Polydore ! - Hé ! c'est moi qui de vous présentement l'implore [MOL., le Dép. III, 4]
Mon Dieu, que j'étais heureuse, quand j'étais en repos sur votre santé ! et qu'avais-je à me plaindre auprès des craintes que j'ai présentement ? [SÉV., 382]
Tout présentement, au moment même.
Je viens de recevoir tout présentement votre lettre [SÉV., 16]
Présentement que, loc. conj. Maintenant que.
Présentement que le temps a éclairci les choses, cela paraît véritablement ainsi [PASC., Pens. 2e part. art. 17]
Je suis bien plus en état de vous servir présentement que j'ai l'oreille du premier ministre [LESAGE, Gil Blas, XI, 13]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et cil qui l'avoient aidié à eschaper et qui avec lui estoient presentement, li distrent.... [VILLEH., XLII]
    Je demande, dist-il, le piet destre de devant de moriel, le boin cheval le grant maistre de chaiens [céans], et voel que je le voie couper devant moi presentement [, Chr. de Rains, 109]
  • XVe s.
    [Jean Balle aux serfs anglois] nous sommes appelés serfs et battus, si nous ne faisons presentement leur service [des nobles] [FROISS., II, II, 106]
  • XVIe s.
    Nul n'en sort aultrement [de la vie] que comme si tout presentement il y entroit [MONT., I, 73]
    La chose se fera là presentement, c'est à dire tout à l'heure ou sur l'heure [ROB. EST., Gramm. franç. p. 89, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Présente, et le suffixe ment.

présentement

PRÉSENTEMENT. adv. À présent, maintenant. Cela n'est plus présentement en usage. Maison à louer présentement.

PRÉSENTEMENT QUE, loc. conj. Maintenant que. Présentement que j'ai résolu de vivre tranquille. Il est vieux.

presentement

Presentement et tout à l'heure, In praesentia.

Ren la moy maintenant, ou tout presentement, Eam nunc redde.

Secoure moy presentement, tout à cette heure, Praesens succurre.

présentement


PRÉSENTEMENT, adv. [prézanteman: 1re é fer. 2e. lon. 3e. e muet.] À~ présent, maintenant. "Maison à louer présentement. "Je viens de le quiter tout présentement. — Il n'est que du st. famil. À~ présent et maintenant sont au contraire de tous les styles. Vaugelas préférait celui-là au premier de ceux-ci: l'usage a changé. = Il se met quelquefois, comme ces aûtres adverbes, à la tête de la phrâse. "Présentement il ne s'agit plus de, etc. PLUCHE. = Tout présentement est plus énergique; mais il n'est pas du beau style. "Je pars tout présentement, et je quitte avec regret cette solitude. Sév. Vous porterez tout présentement la peine dûe à l'injustice de votre père. Mde Dacier, Iliade. = On disait autrefois présentement que: il vieillit, et l'on dit, à présent ou maintenant que. "Présentement donc que j'ai résolu de ne plus combatre. Ibid. "Présentement que nous conoissons le goût des orientaux. Pluche. = L'Acad. ne met point présentement que.

Synonymes et Contraires
Traductions

présentement

at present, now, presently