présent

(Mot repris de présents)

1. présent, e

adj. et n. [ lat. praesens, praesentis, de esse, être ]
Qui est dans le lieu dont on parle (par opp. à absent) : Des employés présents sur leur lieu de travail. Elle recense les présents.
adj.
1. Qui est, qui existe maintenant, dans le moment où l'on parle (par opp. à passé) : Dans les circonstances présentes, des mesures s'imposent actuel
2. Dont il est question en ce moment : Les présentes informations sont confidentielles.
La présente lettre,
la lettre que l'on a sous les yeux (on dit aussi la présente).

présent

n.m.
1. Partie du temps qui est actuelle, qui correspond au moment où l'on parle ; la réalité, les événements présents (par opp. à passé, à futur) : Goûter le présent sans se soucier de l'avenir.
2. En grammaire, temps qui indique que l'action marquée par le verbe se passe actuellement : Le présent de l'indicatif.
À présent,
maintenant : À présent, ils sont seuls.
Pour le présent,
pour le moment.

2. présent

n.m. [ de présenter ]
Sout. Objet que l'on offre pour faire plaisir : Acceptez ce présent de notre part à tous cadeau

PRÉSENT2

(pré-zan) s. m.
Don.
Il doit.... Mon service honorer d'un honnête présent [RÉGNIER, Sat. III]
Ce n'est point mon humeur de refuser qui m'aime ; Et, comme c'est m'aimer que me faire présent, Je suis toujours alors d'un esprit complaisant [CORN., Ment. IV, 1]
Le feu dévorera les maisons de ceux qui aiment à recevoir des présents [SACI, Bible, Job, XV, 34]
N'ayez point d'égard aux personnes ni aux présents ; car les présents aveuglent les yeux des sages, et changent les paroles des justes [BOSSUET, Polit. VIII, V, 1]
Il ne fallait pas gagner par des présents, ou fléchir par des prières des huissiers intéressés ou inexorables [FLÉCH., Lamoignon.]
J'ai cru que des présents calmeraient son courroux [de Dieu] [RAC., Ath. II, 5]
Il [Fagon] ne recevait jamais aucun payement, malgré la modicité de sa fortune, non pas même de ces payements déguisés sous la forme de présents, et qui font souvent une agréable violence aux plus désintéressés [FONTEN., Fagon.]
C'était une mauvaise loi que cette loi romaine qui permettait aux magistrats de prendre de petits présents, pourvu qu'ils ne passassent pas cent écus dans toute l'année [MONTESQ., Esp. V, 17]
Il [le roi] prodiguait des présents avec cet art de donner qui est encore au-dessus des bienfaits [VOLT., Louis XIV, 17]
Fig.
Pensez-vous que j'ignore ou que je dissimule Que vous n'auriez pas eu pour moi [César] plus de scrupule [que pour Pompée], Et que, s'il m'eût vaincu, votre esprit complaisant Lui faisait de ma tète un semblable présent ? [CORN., Pomp. III, 2]
Présents de noces, les présents que l'on fait à la mariée. Présents de ville ou présent de la ville, le vin, les confitures, ce qu'un corps de ville donne en de certaines occasions.
Tout est double et triple chez vous [Mme de Grignan] ; je vous dirai comme l'autre jour : vous êtes en bonne ville, faites des présents, ma bonne, de tout ce qui vous est inutile [SÉV., 25 févr. 1685]
Fig. Faire présent de son cœur, devenir amoureux d'une femme.
Il lui fit de son cœur un présent volontaire [RAC., Bajaz. II, 3]
Qui lui refuserait le présent de son cœur ? [VOLT., Zaïre, I, 1]
Chose précieuse accordée par le ciel, par la nature, etc.
Mlle de Manchini, riche présent du Tibre et gloire de la France [SCARR., Lett. Œuv. t. I, p. 264, dans POUGENS]
[La duchesse d'Orléans] inestimable présent, si seulement la possession en avait été plus durable [BOSSUET, Duch d'Orl.]
Son présent le plus cher [de la fortune], le plus précieux, celui qui se prodigue le moins, c'est celui qu'elle nomme puissance [ID., Sermons, Ambition, 1]
J'aime en lui sa beauté, sa grâce tant vantée, Présents dont la nature a voulu l'honorer [RAC., Phèd. II, 1]
Détestables flatteurs, présent le plus funeste Que puisse faire aux rois la colère céleste [ID., ib. IV, 6]
Présent du ciel, tout ce qui est très précieux, personne ou chose. L'amitié est un présent du ciel.
Louis XII fut pour la France un présent du ciel [, Dict. de l'Académie]

PROVERBES

  • Les petits présents entretiennent l'amitié.
  • Les présents valent mieux que les absents, un don actuel vaut mieux qu'une promesse ; par une équivoque du don avec la présence de quelqu'un.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Or et argent lur met tant en present [, Ch. de Rol. XXIX]
  • XIIe s.
    Dunc receut David le present de la dame [, Rois, p. 101]
    Et mes fins cuers me fait d'une amourete Si douz present que [je] ne l'os refuser [, Couci, VI]
    Et li rois en a fait à Sebile presant [, Sax. XI]
  • XIVe s.
    Se vous poiés [pouviez] faire chose qui me puist desplaire, cils presens que vous m'avez envoié me desplairoit [MACHAUT, p. 152]
  • XVIe s.
    Mieulx vaut un present que deux attend [LEROUX DE LINCY, Prov. t. II, p. 350]

ÉTYMOLOGIE

  • Présent 1 ; on disait anciennement mettre une chose en présent à quelqu'un pour présenter à quelqu'un une chose qu'on lui donne, la lui offrir comme cadeau. De là vint que la locution en présent se prit pour en don, et que présent se dit de toute chose donnée par pure libéralité. On trouve, dans un chroniqueur du XIIe siècle, praesentare avec le sens de faire un don (voy. Journ. des Sav. avril 1861, p. 202).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. PRÉSENT. Ajoutez : - REM. Au n° 6, un grand et présent intérêt est cité comme de Mme de Sévigné. C'est une fausse leçon des anciennes éditions. Le nouveau manuscrit, Lettr. inédites, éd. Capmas, t. I, p. 165, donne : un grand et pressant intérêt.

présent

PRÉSENT, ENTE. adj. Qui est, qui se trouve dans le lieu dont on parle; en ce sens il est opposé à Absent. J'étais présent lorsque la chose arriva. Il était présent à l'événement. Tels et tels y étaient présents. Si vous aviez été présent, cela ne serait pas arrivé. Cela se passa moi présent. Ces personnes étaient présentes. Être présent au lieu de son domicile. On l'emploie substantivement au pluriel. Noter les présents et les absents.

En termes de Jurisprudence, La prescription immobilière est de dix ans entre présents, et de vingt ans entre absents.

Dieu est présent partout, Il existe dans tous les lieux en même temps.

Par exagération, Cet homme est présent à tout, il est présent partout, Il est si actif qu'il semble être partout en même temps.

Être tenu présent à une assemblée, à une séance, Ne pas y assister, et cependant participer aux droits de présence.

À tous présents et à venir, salut; et À tous ceux qui ces présentes lettres, qui ces présentes verront, Formules de l'ancien style de chancellerie.

Présents tels et tels, Formule du style de notaire, dans les actes. À ce présents et acceptants, tels et tels.

Fig., Avoir l'esprit présent, Être à ce qui se dit, à ce qui se fait; avoir l'esprit vif et prompt, et dire ou faire sur-le-champ ce qu'il y a de mieux à dire ou à faire. Comme il a l'esprit présent, il lui fit une repartie juste. S'il avait eu l'esprit plus présent, il se serait mieux tiré d'affaire.

Fig., Avoir la mémoire toujours présente, Se souvenir à propos et sans peine de ce qu'on a vu ou lu.

PRÉSENT se dit aussi des Choses auxquelles on songe, dont on se souvient, que l'on croit voir encore. J'ai toujours ce spectacle présent à l'esprit. Cela m'est toujours présent à l'esprit, est toujours présent à mon esprit, à ma pensée, à ma mémoire, à mon souvenir. Cet accident est toujours présent à mes yeux. Cette histoire ne m'est pas bien présente. Tout lui est présent à l'esprit, tout lui est présent. Cet événement m'est présent comme si je le voyais.

PRÉSENT signifie aussi Qui existe actuellement, qui est dans le temps où nous sommes. En ce sens, il est opposé à Passé et à Futur. Le siècle présent. La vie présente. Le présent mois. L'état présent des affaires. Les affaires présentes. Le temps présent. Le mal présent. La douleur présente.

Le présent acte, L'acte qu'on dresse, qu'on rédige actuellement.

La présente lettre ou, substantivement, La présente, La lettre qu'on écrit. Aussitôt la présente lettre reçue, vous viendrez me rejoindre. La présente vous servira de décharge. Celui qui vous remettra la présente. Je vous fais savoir par la présente.

PRÉSENT s'emploie aussi comme nom masculin et signifie le Temps présent. Le présent, le passé et l'avenir. Cet homme ne songe qu'au présent.

En termes de Grammaire, il désigne le Temps de chaque mode d'un verbe qui marque le temps présent. Présent de l'indicatif, du subjonctif, de l'infinitif. Aimer fait au présent de l'indicatif J'aime. Ce verbe se conjugue de telle manière au présent de l'indicatif, du subjonctif. On dit aussi adjectivement : Indicatif présent, participe présent.

À PRÉSENT, loc. adv. Maintenant, dans le temps présent. Cela n'est plus en usage à présent. Jusqu'à présent tel a été l'usage. Je l'exige dès à présent. Je n'y songe plus à présent. Je n'y pense plus quant à présent. Les hommes, les femmes, les moeurs d'à présent.

À PRÉSENT QUE, loc. conj. Maintenant que. À présent que je suis en meilleure santé, j'irai vous voir.

DE PRÉSENT, loc. adv. Formule de notaire. Maintenant, à présent. De présent à Paris. De présent résidant à Paris.

présent

PRÉSENT. n. m. Don, tout ce qu'on donne gratuitement et par pure libéralité. Présent magnifique. Il leur a fait de grands présents. Il est défendu aux juges de recevoir aucun présent des parties. Se laisser corrompre par des présents. Donner quelque chose en présent à quelqu'un. Je vous offre ce livre en présent, à titre de présent.

Présents de noces, Les présents qu'un fiancé offre à sa fiancée et ceux que les parents ou les amis des futurs époux leur envoient à l'occasion de leur mariage. On dit plutôt aujourd'hui Cadeaux de mariage.

Fig., Présent du ciel se dit d'une Chose ou d'une personne très précieuse, qui fait le bonheur de celui qui la possède, qui semble lui porter bonheur. L'amitié est un présent du ciel. C'est un présent du ciel qu'un véritable ami.

present

Qui est Present, Praesens, Instans.

Estre present, Adesse, Coram adesse, Praesto esse.

Estre present chez aucun, Adesse apud aliquem.

Il est present, Adest praesens.

Estre present, Se trouver tousjours prest, et ne desplacer point, Se repraesentare.

Luy present, Astante illo.

Qu'il ne puisse estre present et assister, Ne ad omnia simul adire et obire vnus possit.

Pour le present, Ad presens, In praesentia, Impraesentiarum.

C'est assez pour le present, Iamiam sat est.

present

Un present, Munus, Oblatum, Donum.

Fort grans et fort riches presens, Dona amplissima.

Present et liberalité d'argent qu'aucun Prince ou grand Seigneur fait au peuple, ou à un particulier, Congiarium.

Un present de ville fait à un Prince ou magistrat, Honorarium.

Un present que les Provinces faisoient anciennement aux Empereurs de Rome de certains deniers, sous ce tiltre que c'estoit pour luy faire une couronne, Coronarium aurum.

Un present et don fait à homme qui en estoit digne, et qui le recognoistra, Munus bene positum.

Presens, Dons, Auxilia ferentaria. B.

Supplians qui apportent ou font des presens, Supplicatores ferentarij. Budaeus.

Une partie qui fait des presens aux juges, Aduersarius ferentarius. B.

Requestes garnies de quelques presens, Libelli ferentatij. B.

Presens et dons que les Romains envoyoient aux ambassades des nations estranges, Lautia lautiorum.

Present qu'on fait en signe de resjouissance à son ami, et proprement à un estranger, Xenium.

Faire presens à un Prince, Principem donis colere.

Faire presens au partement d'aucun, Prosequi donis.

Faire present de la couronne, Regnum alicui deferre.

Faire present de ce qu'on peut faire, Deferre facultates alicui.

Il a fait un bien honneste present à mes gens, Meos opipare muneratus est.

Petit present, Munusculum, Corollarium,

présent


PRÉSENT, s. m. a un autre sens, qui n' a point de raport à présence et à présent adjectif. Don. Tout ce qu'on done par pûre libéralité. = Présent, Don, (synon.) le présent est moins considérable que le don: celui-là ne se dit guère que des chôses, qui se consument par l'usage, ou qui sont de peu de valeur: celui-ci se dit ordinairement de chôses d'un plus grand prix, et dont on transporte la propriété. "Il a fait présent à sa femme d'une belle montre: ils se sont fait un don mutuel de tous leurs biens. Extr.~ des Synon. de M. Beauzée.
   Rem. Présent ne régit pas le datif par lui même; mais seulement par le moyen des verbes, auxquels il est joint. On dit, faire, doner, ofrir des présents à, etc. Mais ne dites pas avec le traducteur de l'Histoire. d'Angl. "Ces prétextes apuyés de présens à Landais.... persuadèrent la Cour de Bretagne

Synonymes et Contraires

présent


présent

nom présent
Personne qui est là.

présent

nom masculin présent
Temps présent.

présent

nom masculin présent
Littéraire. Objet que l'on offre.
Traductions

présent

(pʀezɑ̃)

présente

(pʀezɑ̃t)
adjectif
1. qui est là, à l'endroit dont on parle être présent à une réunion
2. actuel, qui se passe au moment où l'onparle l'instant présent

présent

anwesend, Gegenwart, Geschenk, heutig, Präsenspresent, present tense, gift, in attendanceaanwezig, tegenwoordig, heden, praesens, present, tegenwoordigetijd, present! hier!, gift, erbij, tegenwoordige tijd, geschenkאקטואלי (ת), דורון (ז), הווה (ז), זבד (ז), נוכח, נוכחי (ת), עכשווי (ת), קיים (ת), שי (ז), תשורה (נ), תשר (ז), הוֹוֶה, אַקְטוּאָלִי, שַׁי, נוֹכֵחַ, נוֹכְחִיaanwesigĉeestanta, estantecopresente, regalo, actual, obsequiopresente, regalopresentenärvarande, gåva, nutidπαρόν, παρών, ενεστώτας, δώροحَاضِر, هَدِيَّةdárek, přítomný, současnostgave, nutiden, tilstedeværendelahja, läsnäoleva, nykyhetkidar, prisutan, sadašnjost居る, 現在, 贈り物선물, 참석한, 현재gave, nåtid, til stededar, obecny, teraźniejszośćподарок, присутствующий, текущий моментของขวัญ, ปรากฏตัว, ปัจจุบันarmağan, şu an, varcó mặt, hiện tại, quà现在, 现在的, 礼物
nom masculin
1. moment actuel, moment où l'on parle vivre dans le présent
2. au moment où l'on parle jusqu'à présent

présent

[pʀezɑ̃, ɑ̃t]
adj
(là en personne)present
les personnes présentes → the people present
être présent à qch → to be present at sth
Il sera présent à la conférence → He will be present at the lecture.
le temps présent → the present day
(avant le nom)present, current
la présente lettre → this letter
la présente loi → the present law
en la présente circonstance → in the present circumstances
nm (temps)present
à présent → now, at present
dès à présent → here and now
jusqu'à présent → up till now, until now
à présent que → now that
nm/f (= personne) les présents → those present
nf (= lettre) la présente → this letter, the present letter