prétexter

(Mot repris de prétexteront)

prétexter

v.t.
Alléguer comme prétexte : Il a prétexté un rendez-vous ou qu'il avait un rendez-vous pour quitter la réunion avancer, invoquer

PRÉTEXTER

(pré-tèk-sté) v. a.
Prendre pour prétexte.
Son dégoût de la cour pourrait, sur un message, S'excuser par caprice et prétexter son âge [CORN., Œdipe, III, 4]
Le pape Clément VIII, du nom d'Aldobrandin, originaire d'une famille de négociants de Florence, osa prétexter que la grand' mère de César d'Este n'était pas assez noble [VOLT., Pol. et lég. Les droits des hommes, Ferrare.]
Cacher sous un apparence spécieuse.
Sa femme.... prétextait ses allées et venues Des soins divers de cet économat [LA FONT., Féronde.]

REMARQUE

  • D'après Chifflet, Gramm. p. 98, prétexter n'est pas un bon mot Pourtant il est employé par Corneille, et paraît s'être formé au commencement du XVIIe siècle.

ÉTYMOLOGIE

  • Prétexte 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRÉTEXTER. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Nonobstant qu'ils n'eussent grand soing de la gloire et honneur de Dieu, ne mesmement du bien public, ains seullement d'asseoir leur propre ambition et avarice, toutefois pretexans faucement le grand zele... [MARNIX DE SAINTE-ALDEGONDE, le Compromis des nobles, p. 19]
    (Pretexer est formé immédiatement du latin praetexere.)

prétexter

PRÉTEXTER. v. tr. Prendre pour prétexte. Il prétexta une maladie, un voyage. Il a prétexté qu'il n'était pas assez riche.
Synonymes et Contraires

prétexter

verbe prétexter
Traductions

prétexter

angeben, den Vorwand brauchen, vorgeben, vorschützenpretend, plead, give as an excusevoorwenden, voorgeven, doenalsof, doen alsofתירץ (פיעל), תֵּרֵץforegivepretekstifingirpretextar (pʀetɛkste)
verbe transitif
donner comme prétexte, commeexcuse prétexter une urgence pour s'en aller Il prétexte qu'il a du travail.

prétexter

[pʀetɛkste] vt → to use as an excuse
Elle a prétexté une réunion → She used a meeting as her excuse.
Il a prétexté qu'il avait un rendez-vous → He used the fact that he had to meet someone as an excuse.