prévoir


Recherches associées à prévoir: prévoir de

prévoir

v.t.
1. Se représenter à l'avance ce qui doit arriver, par calcul ou par supposition : Les économistes prévoient une reprise conjecturer, présager, pressentir pronostiquer
2. Organiser à l'avance ; envisager : Nous avons prévu de louer une voiture programmer

PRÉVOIR

(pré-voir) v. a.Il se conjugue comme voir, excepté au futur : je prévoirai, et au conditionnel : je prévoirais.
Voir par avance ce qui doit arriver.
Dès que j'ai su l'affront, j'ai prévu la vengeance [CORN., Cid, II, 8]
Il vaut mieux employer notre esprit à supporter les infortunes qui nous arrivent, qu'à prévoir celles qui nous peuvent arriver [LA ROCHEFOUC., Max. 174]
Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre [MOL., Scapin, III, 1]
Quand les princes.... ôtent les égards et la crainte aux hommes, en faisant que les maux qu'ils souffrent leur paraissent plus insupportables que ceux qu'ils prévoient.... [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Ils se seront munis de tous côtés par des précautions infinies ; enfin ils auront tout prévu, excepté leur mort qui emportera en un moment toutes leurs pensées [ID., Duch. d'Orl.]
Les sages le prévirent [qu'en changeant la religion, on s'exposait aux révolutions] ; mais les sages sont-ils crus en ces temps d'emportement ? [ID., Reine d'Anglet.]
Observez le temps présent, prévoyez l'avenir [ID., Ét. d'orais. v, 4]
Je ne sais point prévoir les malheurs de si loin [RAC., Andr. I, 2]
Comme un homme d'esprit prévoit le parti que prendra dans une telle occasion un homme dont il connaît le caractère [VOLT., Lett. au Pr. roy. de Pr. 23 janv. 1738]
Prévoir une action libre n'est pas l'opérer ; la permettre n'est pas la produire [BONNET, Paling. VIII, 9]
Le malheur de ces gens qui savent tout, est de ne jamais rien prévoir [DUCLOS, Œuv. t. VIII, p. 378]
Pourquoi, à défaut d'ordre de Napoléon, cette précaution [se munir de fers à crampons] n'avait-elle pas été prise par des chefs, tous rois, princes et maréchaux ? l'hiver n'avait-il donc pas été prévu en Russie ? [SÉGUR, Hist. de Nap. x, 2]
Prévoir que....
Vous pouvez déjà voir comme elle [Rome] m'appréhende.... Parce qu'elle prévoit que je saurai régner [CORN., Nicom. IV, 3]
Prévoir de, avec le verbe avec l'infinitif.
Je voudrais que cela pût en quelque sorte vous récompenser de tout ce que vous prévoyez de perdre [SÉV., à d'Hérigoyen, 8 fév. 1687]
Je ne prévois pas de pouvoir faire cette revue avant l'hiver [J. J. ROUSS., Lett. à Mme Latour, 14 mai 1763]
Absolument.
Ce n'est pas assez au prince de voir, il faut qu'il prévoie [BOSSUET, Polit. v, I, 17]
Prévoir pour sa raison [de l'homme mûr] n'est que se souvenir [DELILLE, Imag. VI]
Prendre les mesures, les précautions nécessaires. On ne peut tout prévoir. Tout a été prévu.
Lire ou étudier d'avance (inusité en ce sens).
Avant d'aller à l'église, on lui offrit sa partie à prévoir, il n'y jeta pas les yeux [J. J. ROUSS., Conf. 3]
Se prévoir, v. réfl. Être prévu. Tout ce qui est arrivé pouvait facilement se prévoir.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Garde toi de prevoir ce qui nos est de veé [défendu] ; car il n'est de nostre licence [BRUN. LATINI, Trésor, p. 369]
  • XVIe s.
    Qui bien prevoit obvie à maint meschef [J. MAROT, p. 83. dans LACURNE]
    Solon ayant bien preveu les menées de Pisistratus, il ne les peut neantmoins jamais empescher [AMYOT, Publ. et Solon, 5]
    Prevoyant ja de loing ce qui en devoit advenir [ID., Thém. 6]
    Les inconveniens qu'il preveoit en l'entreprise [ID., Alc. 31]
    Prevoyant bien que ce commencement de maladie [les nouvelletez de Luther] declineroit ayséement en un exsecrable atheisme [MONT., II, 137]
    Si la bruslure est superficielle, il s'esleve des pustules ou vessies, si on n'y prevoit [PARÉ, X, 8]
    Ils preveurent de loin, par le lever de la poussiniere, la cherté de l'huile [O. DE SERRES, 48]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, preveie ; provenç. prevezir ; espagn. prever ; ital. previdere ; du latin praevidere, de prae, avant, et videre, voir.

prévoir

PRÉVOIR. (Il se conjugue comme VOIR, excepté au futur de l'indicatif et au conditionnel, où il fait Je prévoirai, je prévoirais.) v. tr. Juger par avance qu'une chose doit arriver. Qui eût jamais pu prévoir cet accident? Je prévis bien dès lors ce qui en arriverait. Je ne prévoyais pas que cela dût arriver ainsi. Absolument, Gouverner, c'est prévoir.

Il signifie, par extension, Prendre des précautions, des mesures d'avance, faire les préparatifs nécessaires. Tout a été prévu. Il faut tout prévoir. On ne peut tout prévoir.

prevoir

Prevoir, Praeuidere, Prospicere, Animo colligere, Corde conspicere, Animo prospicere, Animo videre, Praecipere, Cernere animo.

Prevoir beaucoup de choses, Multa ante capere.

Prevoir de loing quelque chose advenir, Prouidere.

L'esprit prevoit, Cernit animus.

Qui prevoit les choses de loing, et y prouvoit, Prouidens.

Qui conjecture et prevoit bien les choses advenir, Sagax.

Tu as tout preveu, Omnia vidisti.

J'ay ja preveu par où je m'en doy fuyr, Iam pedum mihi visa est via.

Qu'on a preveu et cogneu, Praesensum.

prevoir

Regardez le mot Prouvoir: pourtant que Prevoir et Prouvoir souvent se prennent l'un pour l'autre en aucunes manieres de parler.

Synonymes et Contraires

prévoir

verbe prévoir
2.  Prendre ses dispositions.
Traductions

prévoir

prognostizieren, mutmaßen, vermuten, planen, vorhersehenforesee, forecast, surmise, anticipate, plan, conjecture, arrange, envisage, envision, expect, predict, project, speculatevoorzien, verwachten, voorspellen, gissen, vermoeden, vooruitzien, plannen, bedachtzijnop, zorgen (voor), bedacht zijn opבישר (פיעל), פילל (פיעל), ציפה (פיעל), צפה מראש, ראה את הנולד, פִּלֵּלconjecturar, preveurepředvídat, předpovídat, připravit, stanovit, plánovatforudse, forudsige, planlæggeantaŭvidiprever, conjeturar, esperar, planearotaksua, ennakoida, suunnitellaprzewidywać, przewidzieć, zaplanowaćprever, antever, conjeturar, pressagiar, prognosticar, supor, planear, planejarπροβλέπω, σχεδιάζωprevedere, scontare, progettareيَتَنَبَّأُ, يُخَطِطplanirati, predvidjeti予見する, 計画する계획하다, 예견하다forutse, planleggeпланировать, предвидетьförutsäga, planeraรู้ล่วงหน้า, วางแผนöngörmek, planlamakthấy trước, vạch kế hoạch计划, 预见 (pʀevwaʀ)
verbe transitif
1. imaginer prévoir le pire prévoir un retard
2. organiser, préparer tout prévoir pour une fête

prévoir

[pʀevwaʀ] vt
(= deviner) → to foresee
J'avais prévu qu'il serait en retard → I'd foreseen that he'd be late.
(= s'attendre à) → to expect, to reckon on
Je prévois qu'il me faudra une heure de plus → I reckon on it taking me another hour.
(= prévenir) [+ éventualité] → to anticipate
(= organiser) → to plan
Nous prévoyons un pique-nique pour dimanche → We're planning a picnic on Sunday.
prévu pour 10 h → scheduled for 10 o'clock
Le départ est prévu pour dix heures → Departure is scheduled for 10 o'clock.
(= préparer, réserver) → to allow
J'ai prévu assez à manger pour quatre → I allowed enough food for four.
prévu pour 4 personnes → designed for 4 people