prêtre-jean

PRÊTRE-JEAN

(prê-tre-jan) s. m.
Personnage imaginaire que les Occidentaux, dans le XIIe siècle, supposèrent être chrétien et régner dans la haute Asie. Au XVe siècle, on le transporta dans l'Abyssinie, qui en effet est chrétienne. Ce mot était souvent corrompu en prête-jean.
Et il est informé de ce qui s'agite dans les conseils du prête-jean ou du grand mogol [MOL., Comt. 1]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    En cette berrie [plaine] estoit le peuple des Tartarins, et estoient subjet à prestre Jehan et à l'empereour de Perse [JOINV., 262]
  • XIVe s.
    Les Abyssins, à mesure qu'ils sont plus grands et plus advancez prez le prette-jan leur maistre [MONT., I, 365]