prêtresse

prêtresse

n.f.
1. Femme, jeune fille consacrée au culte d'une divinité.
2. Fam. Femme qui possède une grande connaissance dans un domaine, une grande expérience dans une activité : La grande prêtresse du roman policier.

PRÊTRESSE

(prê-trè-s') s. f.
Femme attachée au culte d'une des anciennes divinités.
Quelques temples sont desservis par des prêtresses, tel est celui de Bacchus aux marais [BARTHÉL., Anach. ch. 21]
Les prêtres de tous les temples eurent ordre de prononcer contre lui [Alcibiade] des imprécations terribles ; tous obéirent, à l'exception. de la prêtresse Théano [ID., ib.]
Fig.
Ce n'était plus une femme craintive, mais une prêtresse inspirée qui se consacrait avec joie au culte du génie [STAËL, Corinne, II, 4]
Les prêtresses de Vénus, les courtisanes, les femmes galantes.
Chose que ne font guère Celles qui sont prêtresses de Vénus [LA FONT., Court.]
Je suis bien aise, monsieur, qu'un ministre du saint Évangile veuille savoir des nouvelles d'une prêtresse de Vénus ; je n'ai pas l'honneur d'être de votre religion, et je ne suis plus de l'autre [VOLT., Mél. litt. sur Mlle de Lenclos.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    La prestresse parla premiers [, Lai d'Ignaurès]

ÉTYMOLOGIE

  • Prêtre.

prêtresse

PRÊTRESSE. n. f. Il n'est usité qu'en parlant des Cultes païens, et il désigne une Femme attachée au service d'une divinité. Prêtresse d'Apollon, de Diane.
Traductions

prêtresse

жрица

prêtresse

priestess

prêtresse

ιέρεια

prêtresse

sacerdotessa