précoce

(Mot repris de precoce)

précoce

adj. [ lat. praecox, de coquere, cuire ]
1. Qui est mûr avant le temps normal ou habituel : Des cerises précoces des primeurs ; hâtif ; tardif
2. Dont le développement physique ou intellectuel correspond à un âge supérieur : Des enfants précoces avancé ; immature
3. Qui survient plus tôt que d'ordinaire : Un été précoce. Une usure précoce des articulations prématuré

PRÉCOCE

(pré-ko-s') adj.
Mûr avant la saison.
Il manque à quelques-uns jusqu'aux aliments.... l'on mange ailleurs des fruits précoces, l'on force la terre et les saisons pour fournir a sa délicatesse [LA BRUY., VI]
Mauvaise herbe est précoce et croît avant le temps [C. DELAV., les Enfants d'Édouard, I, 2]
Qui produit avant le temps. Cerisier précoce. Qui pousse de bonne heure. Se dit particulièrement des fleurs qui apparaissent à une époque peu avancée de l'année, en comparaison de celles d'autres plantes.
Il se dit, chez les hommes et chez les animaux, des individus chez qui la puberté est avancée.
Dès l'âge de deux ans ou deux ans et demi, le cheval est en état d'engendrer ; et les juments, comme toutes les autres femelles, sont encore plus précoces que les mâles [BUFF., Quadrup. t. I, p. 53]
Là comme ici maint objet est précoce ; Et Cupidon si jeunes les instruit.... [PANARD, Œuv. t. III, p. 376]
Fig. Il se dit des facultés qui se développent plus tôt que d'ordinaire, comme un fruit précoce.
Tous les frères de Despréaux marquaient des talents précoces, et semblaient promettre d'être de grands hommes ; lui seul ne promettait rien, et a tenu ce que promettaient ses frères [D'ALEMB., Éloges, Despr.]
Sa précoce valeur, son berceau glorieux [DELILLE, Én. VIII]
Cet enfant [le duc du Maine], qui montrait l'esprit le plus précoce, était adoré du roi et de Mme de Maintenon [GENLIS, Mme de Maintenon, t. I, p. 245, dans POUGENS]
Vous le savez trop bien, la précoce prudence Annonce la bonté moins que la défiance [MASSON, Helvét. II]
Il se dit aussi des personnes. Enfant précoce, enfant plus avancé au physique et au moral que d'ordinaire on ne l'est à son âge. On dit de même : un esprit précoce, et fig. un fruit précoce.
La nature veut que les enfants soient enfants avant que d'être hommes ; si nous voulons pervertir cet ordre, nous produirons des fruits précoces qui n'auront ni maturité ni saveur [J. J. ROUSS., Hél. V. 3]
Fig. Prématuré, qui arrive de bonne heure ou avant le temps.
Il n'y aurait rien de sûr jusqu'à la révision et l'approbation de ces messieurs ; il faudrait suspendre son jugement à l'égard de ces livres précoces qui ont paru avant que d'être éclairés des lumières de ces académiciens législateurs de la langue et donneurs de modèles pour bien écrire [FURETIÈRE, Factums, t. I, p. 191]
Avez-vous paru aux témoins de votre jeunesse destiné à l'autel par l'innocence de votre vie ?... pouvez-vous alléguer en votre faveur ces suffrages précoces et prophétiques ? [MASS., Conf. Vocat. 1]
Qu'un grand nom, pour qui sait penser, est un poids aussi redoutable qu'une célébrité précoce [D'ALEMB., Ess. sur la Soc. des gens de lett. Œuvr. t. III, p. 38]
Mais une mort précoce, une couche inféconde.... [DELILLE, Parad. perdu, X]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. praecocem, de prae, en avant, et coquere, cuire, mûrir (voy. CUIRE).

précoce

PRÉCOCE. adj. des deux genres. Qui est mûr avant la saison. Il se dit de Certains fruits, de certains légumes qui viennent avant les autres de la même espèce. Fruit précoce. Des cerises précoces. Des pêches précoces. Des pois, des asperges précoces.

Il se dit aussi des Arbres qui portent des fruits précoces. Un cerisier précoce. Un pêcher précoce. Un abricotier précoce.

Il s'emploie figurément en parlant des Personnes. Un enfant précoce, Un enfant dont l'esprit ou le corps est plus formé que son âge ne le comporte. On dit dans le même sens Un esprit précoce.

Il s'emploie aussi figurément en parlant des Choses. Nous avons, cette année, un été précoce.

précoce


PRÉCOCE, adj. PRÉCOCITÉ, s. fém. [Prékoce, cité: 1reé fermé, dern. e muet au 1er, é fermé au 2d.] Précoce, mûr avant la saison. Fruit précoce. — S. fém. Cerise qui vient avant toutes les aûtres. On a servi des précoces. Cerisier précoce, qui porte des précoces. Voy. HâTIF. = Fig. dont il n'est pas encôre tems de parler: "Ce que vous dites-là est précoce. — Et en parlant d' un enfant qui a l'esprit plus avancé que son âge ne comporte: c'est un esprit précoce, un fruit précoce. "Ces enfans, ces esprits précoces deviènent souvent des avortons.
   Voilà le sort et le fatal écueuil
   Où, tôt ou tard, vient échouer l'orgueuil
   De tous ces nains, petits géans précoces,
   Que leurs flateurs érîgent en colosses.
       Rousseau.
  PRÉCOCITÉ, qualité de ce qui est précoce. Il ne se dit que des fruits. "La précocité des fruits nuit souvent à l'arbre qui les porte.

Synonymes et Contraires

précoce

adjectif précoce
1.  Qui se produit avant le temps.
2.  Se dit d'un enfant en avance.
Traductions

précoce

früh, vorzeitigearly, precocious, forwardvroeg, pril, vroegtijdigבוסר (ת), בכיר (ת), בָּכִיר, בֹּסֶרmatiner, primerenc, puntualtidligfruatempranoaikainenwczesny, wcześniejszycedo, precoce, prematurotidig, bittidaπρόωρος, πρώιμοςprecoce, in anticipoمُبَكِّرčasnýprijevremen早い빨리tidligраннийก่อนเวลาที่กำหนดไว้erkensớm早的 (pʀekɔs)
adjectif
1. qui se produit plus tôt que prévu hiver précoce
2. enfant qui est en avance du point de vue intellectuel

précoce

[pʀekɔs] adj
(= anticipé) → early
[enfant] → precocious
[calvitie] → premature