présage

(Mot repris de presage)

présage

n.m. [ lat. praesagium, de sagire, avoir du flair ]
1. Signe par lequel on pense pouvoir prévoir l'avenir : La baisse du nombre de chômeurs ce mois-ci est un excellent présage augure
2. Conjecture tirée d'un tel signe : Je tire un bon présage de notre rencontre prédiction, prévision

PRÉSAGE

(pré-za-j' ; d'après Chifflet, Gramm. p. 183, on prononçait présâge) s. m.
Signe par lequel on juge de l'avenir.
Un songe vous fait peur ? - Ses présages sont vains [CORN., Poly. I, 2]
Le faucon est léger, l'aigle est plein de courage, Le corbeau sert pour le présage [LA FONT., Fabl. II, 17]
Quand il faut détourner quelque funeste présage [FÉN., Tél. XXII]
J'accepte ces présages que je crois heureux [ID., ib. XVIII]
Ce phénomène [une éclipse] jeta l'épouvante et la consternation dans l'esprit des Athéniens, qui étaient accoutumés, par superstition et par l'ignorance des causes naturelles, à regarder ces sortes d'événements comme des présages funestes [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. III, p. 501, dans POUGENS]
Des présages de trépas couvrirent son visage, son arrêt parut écrit [MASS., Or. fun.]
Villars Avais-je raison de croire aux présages ? [STAËL, Corinne, XV, 2]
Alors, comme les peuples superstitieux, nous eûmes nos présages, nous entendîmes parler de prédictions ; quelques-uns prétendirent qu'une comète avait éclairé de ses feux sinistres notre passage de la Bérézina [SÉGUR, Hist. de Nap, XII, 2]
Conjecture qu'on tire du présage.
Lorsqu'on voit paraître quelque signe de changement de temps et le moindre présage de brouillerie [BALZ., le Prince, 17]
Mon ami prenait ce discours à bon présage [PASC., Prov. II]
Et tout le peuple même, avec dérision, Observant la rougeur qui couvrait mon visage, De ma chute certaine en tirait le présage [RAC., Esth. III, 1]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ....Par son sçavoir il devançoit son age, De sa grandeur future infaillible presage [DESPORTES, Tombeau de Desportes.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. praesagium, de prae, avant, et sagire (a long), avoir les sens subtils ; sagus (a long), devin.

présage

PRÉSAGE. n. m. Augure, signe par lequel on juge de l'avenir. Heureux présage. Mauvais présage. Un oiseau de sinistre présage. Cela est d'un heureux présage, d'heureux présage. Cela lut regardé comme un très fâcheux présage. Cet accident fut un présage de ce qui devait arriver dans la suite.

Il se dit aussi de la Conjecture, de l'augure bon ou mauvais qu'on tire de ce signe. Les augures tirèrent de cet incident un heureux présage.

Il se dit, par extension, d'une Conjecture tirée d'un fait quelconque. L'heureux présage qu'on tira des premiers temps de ce règne fut cruellement démenti par la suite. Ces fâcheux présages se sont accomplis.

presage

Presage, Praesagium.

présage


PRÉSAGE, s. m. PRÉSAGER, v. act. [Pré-zage, zagé; 1re é fer. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Signe par lequel on juge de l'avenir. "Cela est d'un heureux présage. "Cet accident fut regardé comme un présage de ce qui devait arriver. = Présager, dit des chôses, c'est indiquer, anoncer. "Cela ne nous présage rien de bon. — Apliqué aux persones, conjecturer: je ne présage rien de mauvais de ce que vous me dites-là. * Un Auteur moderne fait présager neutre, et lui fait régir l'ablatif. Parlant d'un étranger, qui de Londres avait pâssé à Brest: "En quatre jours, dit-il, il avoit jugé les deux Nations, et présagé de la destinée de leurs armes. On dit: former des présages de, et présager la destinée.
   REM. Présage, augure (synon.) Il paroit que les augures s'entendoient des signes recherchés et interprétés suivant les règles de l'art augural et par les augures en titre d'ofice; et que les présages qui s'ofroient fortuitement, étoient interprétés par chaque particulier d'une manière plus vague et plus arbitraire. Le Gendre.

Synonymes et Contraires

présage

nom masculin présage
1.  Signe qui annonce l'avenir.
augure, auspice, prodige, signe.
2.  Signe avant-coureur.
annonce, auspices, avertissement, indice, prédiction, préfiguration, prévision, pronostic, signal, symptôme -littéraire: messager, prodrome.
Traductions

présage

portent, foreboding, omen, signאות (ז), אות לבאות (ז), הינבאות (נ)voorteken, voorbodeοιωνόςpresagioOmen預兆Omenvarsel징조omenลาง (pʀezaʒ)
nom masculin
signe qui annonce l'avenir un mauvais présage

présage

[pʀezaʒ] nmomen
un mauvais présage → a bad omen