pressentir

(Mot repris de pressentez)

pressentir

v.t. [ lat. praesentire, de sentire, sentir ]
1. Prévoir confusément, se douter de : Elle pressentait qu'il reviendrait deviner, flairer
2. Sonder les dispositions de qqn avant de l'appeler à certaines fonctions : Pressentir qqn comme ministre.

pressentir


Participe passé: pressenti
Gérondif: pressentant

Indicatif présent
je pressens
tu pressens
il/elle pressent
nous pressentons
vous pressentez
ils/elles pressentent
Passé simple
je pressentis
tu pressentis
il/elle pressentit
nous pressentîmes
vous pressentîtes
ils/elles pressentirent
Imparfait
je pressentais
tu pressentais
il/elle pressentait
nous pressentions
vous pressentiez
ils/elles pressentaient
Futur
je pressentirai
tu pressentiras
il/elle pressentira
nous pressentirons
vous pressentirez
ils/elles pressentiront
Conditionnel présent
je pressentirais
tu pressentirais
il/elle pressentirait
nous pressentirions
vous pressentiriez
ils/elles pressentiraient
Subjonctif imparfait
je pressentisse
tu pressentisses
il/elle pressentît
nous pressentissions
vous pressentissiez
ils/elles pressentissent
Subjonctif présent
je pressente
tu pressentes
il/elle pressente
nous pressentions
vous pressentiez
ils/elles pressentent
Impératif
pressens (tu)
pressentons (nous)
pressentez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais pressenti
tu avais pressenti
il/elle avait pressenti
nous avions pressenti
vous aviez pressenti
ils/elles avaient pressenti
Futur antérieur
j'aurai pressenti
tu auras pressenti
il/elle aura pressenti
nous aurons pressenti
vous aurez pressenti
ils/elles auront pressenti
Passé composé
j'ai pressenti
tu as pressenti
il/elle a pressenti
nous avons pressenti
vous avez pressenti
ils/elles ont pressenti
Conditionnel passé
j'aurais pressenti
tu aurais pressenti
il/elle aurait pressenti
nous aurions pressenti
vous auriez pressenti
ils/elles auraient pressenti
Passé antérieur
j'eus pressenti
tu eus pressenti
il/elle eut pressenti
nous eûmes pressenti
vous eûtes pressenti
ils/elles eurent pressenti
Subjonctif passé
j'aie pressenti
tu aies pressenti
il/elle ait pressenti
nous ayons pressenti
vous ayez pressenti
ils/elles aient pressenti
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse pressenti
tu eusses pressenti
il/elle eût pressenti
nous eussions pressenti
vous eussiez pressenti
ils/elles eussent pressenti

PRESSENTIR

(prè-san-tir) v. a.Se conjugue comme sentir.
Avoir un pressentiment de.
Vous avez pressenti jusqu'au moindre danger Où mon amour trop prompt vous allait engager [RAC., Baj. II, 1]
On remarque que les jaseurs [sorte d'oiseau] .... évitèrent constamment d'entrer dans le Ferrarois, comme s'ils eussent pressenti le tremblement de terre qui s'y fit sentir peu de temps après et qui mit en fuite les oiseaux mêmes du pays [BUFF., Ois. t. VI, p. 153]
En un sens particulier, se faire une idée, deviner.
Démétrius, qui ne pressentait pas où tendaient tous ces discours, ne manquait pas de prendre feu par zèle pour les Romains [ROLLIN, Hist. anc. Œuvr. t. VIII, p. 540, dans POUGENS]
Je pressens l'objection : l'on ne dira pas que l'enfant a plus de besoins que je ne lui en donne, mais on niera qu'il ait la force que je lui attribue [J. J. ROUSS., Ém. III]
Il [M. de Pontécoulant] le fit pressentir [son projet] en quelques paroles expressives [VILLEMAIN, Souv. cont. les Cent-Jours, ch. 13]
Tâcher de connaître les dispositions d'une personne.
J'ai voulu sur ce point pressentir sa pensée [CORN., Othon, I, 3]
Le duc du Maine ajouta que son désir était si sincère qu'il avait déjà pressenti le roi, que ses dispositions étaient favorables [SAINT-SIMON, 376, 73]
Mon avis est qu'elle [la veuve Calas] fasse pressentir [sur une demande de réparation] M. le vice-chancelier, de peur de faire une démarche qui pourrait affaiblir la bonne volonté du roi [VOLT., Lett. d'Argental, 1er avril 1765]
Se pressentir, v. réfl. Être pressenti. De grandes catastrophes se pressentaient.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mlle de la Boetie, qui pressentoit desjà je ne sçais quel malheur [la mort de son mari] [MONT., Lett. v.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. praesentire, de prae, avant, et sentire, sentir.

pressentir

PRESSENTIR. v. tr. Prévoir confusément quelque chose par un sentiment non raisonné. Il avait pressenti le malheur qui lui est arrivé. À voir l'ordre qu'il mettait à ses affaires, on eut dit qu'il pressentait sa fin. Je pressens qu'il nous surviendra des obstacles.

Il signifie, par extension, Entrevoir, deviner. Je pressens l'objection qu'on va me faire. Il a laissé pressentir ses intentions.

Il signifie aussi Sonder, tâcher de découvrir les dispositions, les sentiments de quelqu'un sur quelque chose. Pressentir quelqu'un sur une affaire. Avant de lui proposer cet échange, il serait bon de le pressentir. Le seul moyen de ne pas s'exposer à un échec est de pressentir les intéressés. Il faut le pressentir sur ce mariage.

Synonymes et Contraires
Traductions

pressentir

wittern, ahneneenvoorgevoelhebbenvan, voorgevoelantaŭsentiforebode, sensepresentire (pʀesɑ̃tiʀ)
verbe transitif
prévoir, deviner pressentir l'arrivée de qqn

pressentir

[pʀesɑ̃tiʀ] vt
[+ danger] → to sense
(= prendre contact avec) → to approach
être pressenti pour qch → to be approached for sth
Il a été pressenti pour le rôle de César → He was approached for the part of Caesar.