pressis

PRESSIS

(prè-sî) s. m.
Jus qu'on fait sortir de la viande en la pressant.
D'accord, mais, entre nous, ils les vendent et les font passer pour des sucs et des pressis de viandes exquises [LESAGE, la Tontine, SC. VI]
Suc exprimé de quelques herbes. Fig.
Le bel honneur au roi d'avoir à son service Le pressis, l'élixir de toute la malice [BOURS., Fabl. d'Ésope, IV, 5]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On donnera à l'accouchée un pressis de chapon [PARÉ, XVIII, 34]

ÉTYMOLOGIE

  • Presser.