primeur

primeur

n.f.
1. Caractère de ce qui est nouveau : Elle a offert la primeur de son livre à cette journaliste.
2. Mot qu'il est recommandé d'employer à la place de scoop.
Avoir la primeur de qqch,
être le premier ou parmi les premiers à le connaître, à en jouir : Avoir la primeur d'une information.
Vin de primeur ou vin primeur,
vin qui peut être commercialisé et consommé dès la fin de la vinification sous l'appellation primeur ou nouveau.

primeurs

n.f. pl.
Fruits ou légumes commercialisés avant la saison normale, provenant d'une culture forcée ou d'une région plus chaude : De délicieuses primeurs.
Marchand de primeurs,
marchand de fruits et légumes en général.

primeur

(pʀimœʀ)
nom féminin
1. être le premier à être informé, à profiter de qqch Tu as eu la primeur de ma piscine privée.
2. fruits et légumes disponibles avant la saison normale un marchand de primeurs

PRIMEUR

(pri-meur) s. f.
Première saison, saison des fruits, des légumes.
Il prit envie à M. Verrat, qui n'avait pas beaucoup d'argent, de voler à sa mère des asperges dans leur primeur [J. J. ROUSS., Confess. IV]
Fig.
Richelieu, dans la primeur de son règne, voulut flatter celle [la reine] par qui il régnait [SAINT-SIMON, 9, 107]
Les nouveaux contes que je faisais alors, et dont ces dames avaient la primeur, étaient, avant ou après le souper, une lecture amusante pour elles [MARMONTEL, Mém. VI]
Plante légumière ou fruit obtenus par une culture forcée ou par la culture dans un climat plus hâtif, avant l'époque ordinaire.
Pas la moindre primeur, pas la moindre ressource ; Eh ! le moyen de mettre un morceau sous la dent ! [LA CHAUSSÉE, Retour imprévu, I, 3]
Rien n'est plus insipide que les primeurs [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Fig.
Toutes les primeurs plaisent, et surtout celle du cœur [BERN. DE ST-P., Chaum. ind. Préambule]
Sa Hautesse aime les primeurs [il s'agit d'une jeune captive chrétienne]. Nous vous ferons mahométane [V. HUGO, Orient. 8]
En ce sens, l'Académie dit que le pluriel seul est usité ; elle se trompe ; le singulier l'est aussi.
Primeur se dit en parlant du vin. Certains vins sont bons dans la primeur, ils sont bons à boire aussitôt après la vendange.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Telle primeur [raffinement], bien qu'utile, n'est pourtant necessaire : ne laissans les arbres de bien profiter, quand, pour les ranger droitement en la fosse, l'on est contraint de n'avoir esgard à telle observation [O. DE SERRES, 646]
    Ainsi vous, bonnes menageres, Qui tenez les heures bien cheres En la primeur de vostre ver [printemps] [BAÏF, Œuvres, p. 260, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Prime 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRIMEUR. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Fetes si come seint Pol fist, Qui seinte Eglise guere prist En la primur [au commencement], Et puis à mort pur lui se mist En l'onur de Jhesu Crist (sic) Son Seigneur [, Vie de saint Thomas, dans BENOIT, Chronique des ducs de Normandie, t. III, p. 472]

primeur

PRIMEUR. n. f. Caractère de ce qui est nouveau. Vous avez eu la primeur de cette nouvelle.

Il se dit spécialement de la Première saison des fruits et des légumes. Les fraises, les petits pois sont chers dans la primeur, dans leur primeur.

Il se dit aussi en parlant du Vin. Certains vins sont bons dans la primeur, Ils sont bons à boire aussitôt après la vendange.

PRIMEUR se dit encore des Fruits et des légumes précoces. On a servi des primeurs. C'est une primeur.

primeur


PRIMEUR, s. f. [Pri-meur en 2 sylabes] Première saison de certain fruits. On dit, des fraises, des pois, etc. dans la primeur, dans leur primeur. On dit aussi de certains vins qu'ils sont bons dans la primeur, qu'ils sont bons à boire incontinent après la vendange. = Quelques-uns disent absolument des primeurs, les primeurs, pour dire, les fruits dans leur primeur. "On sert sur sa table les primeurs dês qu'elles paraissent, et quoiqu'elles coûtent. Je done cette locution pour ce qu'elle vaut sans la garantir.

Traductions

primeur

Neuheit

primeur

newness, scoop

primeur

ראשונות (נ)

primeur

noveco

primeur

novidade

primeur

upya

primeur

[pʀimœʀ]
nf
avoir la primeur de l'information → to be the first to know
réserver la primeur de l'information à qn → to let sb be the first to know primeurs
nfpl (= fruits, légumes) → early fruits and vegetables
marchand de primeurs → greengrocer (Grande-Bretagne), produce dealer (USA)