priori

a priori

loc. adv. et loc. adj. inv. a priori.

PRIORI (À)

(a-pri-o-ri) loc. adv.
Terme de logique. D'après un principe antérieur admis comme évident.
La nature de la force motrice étant inconnue, il est impossible de savoir à priori si cette force doit se conserver [LAPLACE, Exp. III, 2]
Avec un sens défavorable, d'après des raisonnements non suffisamment appuyés sur les faits.
Il veut se jeter après lui [l'anabaptiste Jacques] dans la mer, le philosophe Pangloss l'en empêche en lui prouvant que la rade de Lisbonne avait été formée exprès pour que cet anabaptiste s'y noyât ; pendant qu'il le prouvait à priori, le vaisseau s'entr'ouvre [VOLT., Cand. 5]
Raisonner ce qu'on appelle à priori est une chose fort belle ; mais elle n'est pas de la compétence des humains [ID., Lett. Pr. roy. de Pr. 8 mars 1738]
S. m. Un à priori, un raisonnement à priori. Des à priori.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. a, de, et priori, qui est avant.