probabilisme

(Mot repris de probabilismes)

PROBABILISME

(pro-ba-bi-li-sm') s. m.
Terme de casuistique. Doctrine suivant laquelle, dans le concours de deux opinions, dont l'une est plus probable et favorable à la morale et à la loi, l'autre moins probable et favorable à la cupidité et à la passion, il est permis de suivre celle-ci dans la pratique, pourvu qu'elle soit approuvée par un auteur considérable.
Je ne citerai qu'une seule loi de Zoroastre.... qui est justement le contraire du fameux probabilisme des jésuites : quand tu seras en doute si une action est bonne ou mauvaise, abstiens-toi de la faire [VOLT., Dial. XXIV, 10]
Il se peut que vingt apparences contre lui [l'accusé] soient balancées par une seule en sa faveur ; c'est là le cas et le seul cas de la doctrine du probabilisme [ID., Pol. et lég. Sur les probabilités en justice.]
Par extension.
On semble s'être fait au barreau un système de probabilisme, tout à fait commode pour la mauvaise foi des plaideurs [MARMONTEL, Œuv. t. V, p. 322]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. probabilis, qu'on peut approuver.

probabilisme

PROBABILISME. n. m. T. de Théologie. Doctrine de la probabilité ou des opinions probables. Voyez PROBABILITÉ.