procédé, ée

PROCÉDÉ, ÉE1

(pro-sé-dé, dée) part. passé de procéder
Terme de palais. Bien jugé, mal procédé, c'est-à-dire l'affaire a été bien jugée au fond, mais on n'y a pas gardé toutes les formalités requises. Dans le langage général, tant a été procédé, tant fut procédé, c'est-à-dire on fit si bien.
Cavoie était cruel [envers Mlle de Coëtlogon] ; tant fut procédé, que le roi et même la reine le lui reprochèrent, et qu'ils exigèrent de lui qu'il fût plus humain [SAINT-SIMON, 34, 141]
Tant fut procédé, que la tête du bon curé se brouilla, et bientôt il s'assoupit [DUCLOS, Œuv. t. VI, p. 165]