proclame

PROCLAME

(pro-kla-m') s. f.
Nom donné, dans quelques ordres, à la confession publique que les bernardins et les feuillants appelaient proclamation.