procompte

PROCOMPTE

(pro-kon-t') s. m.
Compte provisoire.
Il y a une ancienne dette de ses termes passés [d'un fermier], dont je vous envoie le procompte [SÉV., à d'Hérigoyen, 20 juillet 1686]
Pour ce qui est du procompte fait à Nantes [ID., 4 janv. 1687]