procurer

(Mot repris de procurèrent)

procurer

v.t. [ lat. procurare, s'occuper de, de cura, soin ]
1. Faire obtenir ; mettre à la disposition de : Il lui a procuré un toit fournir, pourvoir en
2. Être la cause, l'occasion de : Cela m'a procuré des ennuis causer, occasionner, valoir apporter, offrir

se procurer

v.pr.
Faire en sorte d'acquérir, d'obtenir : Procurez-vous un dictionnaire de français.

procurer


Participe passé: procuré
Gérondif: procurant

Indicatif présent
je procure
tu procures
il/elle procure
nous procurons
vous procurez
ils/elles procurent
Passé simple
je procurai
tu procuras
il/elle procura
nous procurâmes
vous procurâtes
ils/elles procurèrent
Imparfait
je procurais
tu procurais
il/elle procurait
nous procurions
vous procuriez
ils/elles procuraient
Futur
je procurerai
tu procureras
il/elle procurera
nous procurerons
vous procurerez
ils/elles procureront
Conditionnel présent
je procurerais
tu procurerais
il/elle procurerait
nous procurerions
vous procureriez
ils/elles procureraient
Subjonctif imparfait
je procurasse
tu procurasses
il/elle procurât
nous procurassions
vous procurassiez
ils/elles procurassent
Subjonctif présent
je procure
tu procures
il/elle procure
nous procurions
vous procuriez
ils/elles procurent
Impératif
procure (tu)
procurons (nous)
procurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais procuré
tu avais procuré
il/elle avait procuré
nous avions procuré
vous aviez procuré
ils/elles avaient procuré
Futur antérieur
j'aurai procuré
tu auras procuré
il/elle aura procuré
nous aurons procuré
vous aurez procuré
ils/elles auront procuré
Passé composé
j'ai procuré
tu as procuré
il/elle a procuré
nous avons procuré
vous avez procuré
ils/elles ont procuré
Conditionnel passé
j'aurais procuré
tu aurais procuré
il/elle aurait procuré
nous aurions procuré
vous auriez procuré
ils/elles auraient procuré
Passé antérieur
j'eus procuré
tu eus procuré
il/elle eut procuré
nous eûmes procuré
vous eûtes procuré
ils/elles eurent procuré
Subjonctif passé
j'aie procuré
tu aies procuré
il/elle ait procuré
nous ayons procuré
vous ayez procuré
ils/elles aient procuré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse procuré
tu eusses procuré
il/elle eût procuré
nous eussions procuré
vous eussiez procuré
ils/elles eussent procuré

PROCURER

(pro-ku-ré) v. a.
Obtenir par des soins, par des efforts.
La loi qui nous oblige à procurer autant qu'il est en nous le bien général de tous les hommes [DESC., Méth. VI, 2]
Non point en flattant le peuple, mais en procurant son bien [BOSSUET, Hist. III, 3]
L'Église eut horreur de la conduite de l'évêque lthace, qui procura la mort de l'hérésiarque Priscillien [FLEURY, Mœurs des chrét. IV, 7]
Procurer que..., avec le verbe au subjonctif.
Le prince doit procurer que le peuple soit instruit de la loi de Dieu [BOSSUET, Polit. VII, III, 14]
Faire obtenir quelque avantage.
Sans commettre l'autorité du roi son seigneur, elle employait son crédit à procurer un peu de repos aux catholiques accablés [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
En mauvaise part.
Pour ceux qui m'ont causé quelques désavantages, Procuré quelque perte, ou fait quelques outrages [CORN., Imit. IV, 9]
Simplement. faire en sorte qu'une personne ait une chose. On eut beaucoup de peine à me procurer des chevaux.
Se procurer, procurer à soi. Elles se sont procuré des bijoux.
Je me procurerai tous mes besoins ; et, pourvu que je les aie, je ne me soucie point que tous les autres Troglodytes soient misérables [MONTESQ., Lett. pers. X]
En mauvaise part.
Je me procure un mal pour en éviter mille [CORN., la Pl. Roy. I, 4]
Je serais ravie de savoir.... par quels chemins vous avez été conduit à ce qui vous paraissait un bien ; car ce n'est jamais que sous ce nom que nous nous procurons des maux [SÉV., à du Plessis, 20 août 1690]
Être la cause de, en parlant de choses. Cette potion lui a procuré du sommeil. Cette affaire lui a procuré des désagréments.
Si j'estime en quelque chose les deux lettres que vous avez louées, c'est pour m'avoir procuré l'honneur d'en recevoir une des vôtres [VOIT., Lett. 47]
Jamais Epaminondas n'avait déployé plus de talents que dans cette circonstance [à Mantinée] ; il suivit, dans son ordre de bataille, les principes qui lui avaient procuré la victoire de Leuctres [BARTHÉL., Anach. ch. 13]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quelconques biens que, Dieu procurant, vous poés avoir par manieres raisonnables au temps à venir [TAILLIAR, Recueil, p. 501]
    Tenir e fermement garder, e procurer à tenir e à garder quant que le dit Hues chevalier fera [, Bibl. des Chartes, 4e série, t. IV, p. 79]
    ....procurer, ....Que bonne pes [paix] entre eus eüst [, la Rose, 9039]
  • XIVe s.
    Par foi, ce dit Turquant, je viens de procurer Comment vous et vos biens porrez très bien garder ; Je vien du roi Henry pour vous parlementer [, Guesclin. 9491]
    Puis le fist le roi mener en son propre palais et ses gens, et moult le fit noblement procurer de diverses manieres de viandes [, Chr. de St-Denis, t. II, f° 28, dans LACURNE]
  • XVe s.
    Tant alla et tant procura la bonne dame entre ces seigneurs avec l'aide et le conseil d'un gentil chevalier et sage, que.... [FROISS., I, I, 143]
    Ce fort vice et peché d'orgueil qui procure hayne envers toute personne [COMM., I, 9]
    Aujourd'hui li tems est felons ; Car par mentir chascun procure Or et argent ; c'est chose dure [E. DESCH., Poésies mss. f° 245]
  • XVIe s.
    Ma vieillesse ne requeroyt doresnavant que repous, et toute ma vie n'ay rien tant procuré que paix [RAB., Garg. I, 28]
    Il ne se peut faire qu'une ame fidele, estant touchée de l'horreur du jugement de Dieu, ne procure à se punir soy mesme [CALV., Inst. 472]
    Les chrestiens doivent procurer cela, de plustost tousjours quitter leur droit, que de commencer procez [ID., ib. 1208]
    Ses ennemis furent bien aises de ces propos, estimans que la commune incontinent jugeroit, que luy mesme se seroit procuré les maulx qu'ils pretendoient luy faire souffrir [AMYOT, Marcel. 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, précurer ; provenç. et espagn. procurar ; ital. procurare ; du lat. procurare ; de pro, pour, et curare, avoir soin (voy. CURIEUX).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PROCURER. Ajoutez :
    Procurer de, avec l'infinitif, faire en sorte de.
    Nous nous marions, et procurons d'avoir des enfants [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]
    Il procura, par l'intercession de Madame, d'avoir sa grâce [ID., ib.]

procurer

PROCURER. v. tr. Faire obtenir à une personne quelque avantage par son crédit, par ses soins. C'est vous qui lui avez procuré son emploi. Il lui a procuré l'avantage de connaître ce savant. Procurer une affaire à quelqu'un. Procurer une audience favorable.

Il signifie aussi simplement Faire obtenir à une personne ce dont elle a besoin ou ce qui lui est agréable. C'est moi qui lui ai procuré ce domestique. Il leur a procuré des munitions et des vivres. Se procurer de l'argent, des ressources. Se procurer de quoi vivre.

Il signifie encore Employer ses soins, ses efforts pour qu'une chose soit. C'est notre devoir de procurer, autant qu'il est en nous, le bien public. En ce sens il vieillit.

En termes de Librairie, Procurer une édition, la publication d'un livre, Donner ses soins à l'édition d'un livre. Il vieillit.

PROCURER se dit aussi des Choses et signifie Être la cause de. Cela peut nous procurer quelque profit. Cette situation lui a procuré de grands avantages.

procurer

Procurer la paix, Solicitare pacem.

Procurer et avoir la charge des affaires d'autruy, Procurare negotia alterius.

Se procurer quelque mal, Suere aliquid capiti suo.

Synonymes et Contraires

procurer


procurer (se)

verbe pronominal procurer (se)
Traductions

procurer

verschaffen, anschaffen, antun, beschaffen, besorgen, bewirken, hervorrufen, veranlassen, vermitteln, verursachen, zufügen, bereitenprocure, get, act as agent, cause, cause to take place, activate, give rise to, fix, act as go-between, deliver, hold, organize, provide, purvey, result in, supply, bring, giveverschaffen, verstrekken, aandoen, aanrichten, beleggen, bemiddelen, houden, stichten, teweegbrengen, uitreiken, uitschrijven, veroorzaken, bezorgenaandoen, belê, beleg, bemiddel, berokken, veroorsaakfacilitar, fornir, mitjançar, proporcionar, proveir, subministrarakirigi, havigi, kaŭzi, okazigi, pericausar, dar lugar a, instigar, maquinar, mediar, ocasionar, procurar, produciraiheuttaaorsakacausare, procurarepowodować, sprawiaćarranjar, causar, mediar, obter, ocasionar, produzir, provocar, ser causa deвозбушдатьföranleda, förorsaka, orsakazískatלהשיג (pʀɔkyre)
verbe transitif
1. fournir qqch à qqn procurer des faux papiers
2. donner, causer procurer du plaisir

procurer

[pʀɔkyʀe] vt
procurer qch à qn [+ travail] → to get sth for sb, to obtain sth for sb; [+ plaisir] → to bring sb sth, to give sb sth
C'est lui qui m'a procuré ce travail → He got me this job. [pʀɔkyʀe] vpr/vt → to get
Je me suis procuré leur dernier catalogue → I got their latest catalogue.