procuralat

PROCURALAT

(pro-ku-ra-la) s. m.
Fonction de procureur général.
Une carrière patiemment parcourue en traversant tous les grades du ministère public, sans aucune exception, m'autorise peut-être à me dire un représentant des droits de la hiérarchie, dont, pendant dix ans de procuralat, je me suis toujours efforcé de faire maintenir et, au besoin, de rétablir la règle [IMGARDE DE LEFFEMBERG, Discours d'installation comme procureur général, Journ. offic. 4 nov. 1871, p. 4287, 3e col.]

REMARQUE

  • Ce mot est, en effet, usité, comme on voit ; mais il est singulièrement barbare, on ne trouve nulle part un adjectif curalis ni procuralis. La forme régulière serait procuratoriat. Procuralat a été, et très malheureusement, inspiré par généralat.