procuration

procuration

n.f. [ du lat. procuratio, commission ]
Pouvoir qu'une personne donne à une autre d'agir en son nom : Donner une procuration à qqn
Par procuration,
en confiant à un autre le soin d'agir : Voter par procuration à sa place.

PROCURATION

(pro-ku-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Pouvoir donné par quelqu'un à un autre d'agir en son nom.
Elle [la femme du prince d'Orange] a donné procuration à son mari, pour prendre possession du royaume d'Angleterre [après la déchéance de Jacques II] [SÉV., 478]
Un homme qui révoque sans aucune raison la procuration qu'il m'a donnée [FÉN., t. II, p. 33]
Tout mandataire est tenu de rendre compte de sa gestion, et de faire raison au mandant de tout ce qu'il a reçu en vertu de sa procuration [, Code Nap. art. 1993]
L'acte qui fait foi de cette délégation.
J'ai vu M. Revol, qui m'a conseillé de vous envoyer ma procuration pour agir pour ma sûreté [SÉV., à d'Hérigoyen, 20 juil. 1686]
Anciennement. Droit de procuration, frais d'entretien fournis par les curés lors des visites de l'archidiacre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et por ce parlerons des procureurs et de dex qui sont establi à pledier por autrui, et queles procurations doivent estre fetes [BEAUMANOIR, IV, 4]
  • XVe s.
    Ceux de Bergerac lui jurerent feauté et hommage [au comte Derby], et le reconnurent à seigneur au nom du roi d'Angleterre, par vertu de la procuration qu'il en portoit [FROISS., I, I, 221]
  • XVIe s.
    Le droict de ces visitations appellées procurations [PASQ., Rech. III, p. 225, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. procuration ; espagn. procuracion ; ital. procurazione ; du lat. procurationem, de procurare, procurer.

procuration

PROCURATION. n. f. Pouvoir que quelqu'un donne à un autre d'agir en son nom, comme il pourrait faire lui-même. Il agit en vertu d'une procuration, par procuration. Procuration générale et spéciale. Il a une ample procuration. Sa procuration est limitée, est expirée. Sa procuration est surannée. Donner procuration, sa procuration. Révoquer une procuration. Il est chargé de procuration, fondé de procuration. Il fut chargé de la procuration de tel prince pour épouser cette princesse.

Il se dit aussi de l'Acte qui fait foi de cette délégation. La formule d'une procuration. Rédiger une procuration. C'est ce notaire qui a fait la procuration. Signer une procuration. Procuration en blanc. Enregistrer une procuration.

procuration

Procuration, charge, et administration qu'on a des affaires d'autruy, Procuratio.

S'aider d'une procuration, et faire acte de Procureur, Exequi procurationem.

Procuration pour acquiescer, Mandatum cedendi.

Sans procuration expresse aux cas, Sine mandatum eiusce rei ergo nuncupato.

Procurations revocables, Mandata precaria.

Traductions

procuration

הרשאה (נ), זכות חתימה (נ), ייפוי כוח (ז), כתב הרשאה (ז), כתב מינוי (ז), יִפּוּי כּוֹחַ, כְּתַב מִנּוּי, הַרְשָׁאָהproxydelegaProxyproxy代理proxy프록시proxy (pʀɔkyʀasjɔ̃)
nom féminin
pouvoir d'agir à la place de qqn voter par procuration

procuration

[pʀɔkyʀasjɔ̃] nf
(aussi procuration de vote) → proxy
voter par procuration → to vote by proxy
(questions financières)power of attorney
procuration de vote nfproxy vote