prodigué, ée

PRODIGUÉ, ÉE

(pro-di-ghé, ghée) part. passé de prodiguer
Donné en profusion. Des trésors prodigués pour le soulagement des malheureux. Fig.
Ils m'ont fermé leur temple, et ces peuples barbares De mon sang prodigué sont devenus avares [RAC., Andr. II, 2]