profanateur

(Mot repris de profanatrices)

profanateur, trice

adj. et n.
Qui profane : Un acte profanateur impie, sacrilège

profanateur

PROFANATEUR, TRICE. n. Celui, celle qui profane les choses saintes. JÉSUS-CHRIST chassa du Temple tous les profanateurs. Le grand-prêtre traita Athalie en profanatrice du Temple.

Il s'emploie aussi adjectivement. Il leva contre le Temple une main profanatrice.

profanateur


PROFANATEUR, s. m. PROFANATION, s. fém. PROFANE, adj. PROFANER, v. act. [Profana-teur, na-cion, ne, né: 3e e muet au 4e.] On écrivait autrefois ces mots avec ph; et Richelet, contre ses principes, a doné le choix entre profane et prophane. Depuis long tems on les écrit avec une f. = Profaner, c'est abuser des chôses de la Religion; les traiter avec irrévérence; les employer à des usages profanes. Profanation, action de profaner. Profanateur, celui qui profane les chôses saintes. "Profaner les Vâses sacrés, les Temples, la parole de Dieu, le Saint ministère, etc. "La profanation des Églises, etc. "Les profanateurs des chôses saintes.
   Rem. Profaner ne signifie quelquefois que remettre à un usage profane. "Pour pouvoir réparer les Vâses sacrés, il faut comencer par les profaner; et le premier coup de marteau les profane.
   PROFANE est, 1°. qui est contre la révérence qu'on doit aux chôses~ saintes: discours, action profane. = 2°. Il se dit des chôses pûrement séculières, par oposition à celles qui concernent la Religion. "Les Auteurs profanes. "Autrefois les Avocats, comme les Prédicateurs, méloient dans leurs plaidoyers et leurs Sermons, le sacré avec le profane: ils citaient Horace et Ovide, pêle-mêle avec Saint Augustin et Platon, Aristote avec l'Écritûre-Sainte. = S. m. "Parler des chôses Saintes comme un profane, en profane. = On dit, en plaisantant: c'est un profane; il ne conait rien aux matières que nous traitons; ou, il n'est pas de notre société: nous n'en voulons point.

Synonymes et Contraires

profanateur

nom profanateur
Littéraire. Personne qui profane.
blasphémateur, sacrilège -littéraire: impie, violateur.
Traductions