professer

(Mot repris de professât)

professer

v.t.
1. Déclarer, manifester ouvertement : Il professe un profond mépris de l'argent afficher
2. Vieilli Enseigner.

professer


Participe passé: professé
Gérondif: professant

Indicatif présent
je professe
tu professes
il/elle professe
nous professons
vous professez
ils/elles professent
Passé simple
je professai
tu professas
il/elle professa
nous professâmes
vous professâtes
ils/elles professèrent
Imparfait
je professais
tu professais
il/elle professait
nous professions
vous professiez
ils/elles professaient
Futur
je professerai
tu professeras
il/elle professera
nous professerons
vous professerez
ils/elles professeront
Conditionnel présent
je professerais
tu professerais
il/elle professerait
nous professerions
vous professeriez
ils/elles professeraient
Subjonctif imparfait
je professasse
tu professasses
il/elle professât
nous professassions
vous professassiez
ils/elles professassent
Subjonctif présent
je professe
tu professes
il/elle professe
nous professions
vous professiez
ils/elles professent
Impératif
professe (tu)
professons (nous)
professez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais professé
tu avais professé
il/elle avait professé
nous avions professé
vous aviez professé
ils/elles avaient professé
Futur antérieur
j'aurai professé
tu auras professé
il/elle aura professé
nous aurons professé
vous aurez professé
ils/elles auront professé
Passé composé
j'ai professé
tu as professé
il/elle a professé
nous avons professé
vous avez professé
ils/elles ont professé
Conditionnel passé
j'aurais professé
tu aurais professé
il/elle aurait professé
nous aurions professé
vous auriez professé
ils/elles auraient professé
Passé antérieur
j'eus professé
tu eus professé
il/elle eut professé
nous eûmes professé
vous eûtes professé
ils/elles eurent professé
Subjonctif passé
j'aie professé
tu aies professé
il/elle ait professé
nous ayons professé
vous ayez professé
ils/elles aient professé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse professé
tu eusses professé
il/elle eût professé
nous eussions professé
vous eussiez professé
ils/elles eussent professé

PROFESSER

(pro-fè-sé) v. a.
Avouer publiquement, reconnaître hautement.
Ce roi ne professait qu'en apparence la religion judaïque [BOSSUET, Hist. II, 5]
Voilà bien du mal que j'ai dit de Théocrite et de Virgile, tout anciens qu'ils sont ; et je ne doute pas que je ne paraisse bien impie à ceux qui professent cette religion que l'on s'est faite d'adorer l'antiquité [FONT., Disc. sur l'Églog. Œuv. t. IV, p. 168, dans POUGENS.]
Professer de.
Ils professent de connaître Dieu, et ils le ruinent par leurs œuvres [BOSSUET, Sermons, Haine pour la vérité, I]
Exercer. Professer un art, un métier.
Enseigner publiquement.
Libanius passa les trente cinq dernières années de sa vie à Antioche, depuis l'an 354 jusque vers 390, et y professa la rhétorique avec un grand succès [ROLLIN, Hist. anc. Œuv. t. XI, 2e part. p. 781]
Fig.
Mon cher et aimable professeur, qui ne professerez jamais que la vérité et le noble mépris des impostures et des imposteurs [VOLT., Lett. à Mallet du Pan, 24 avr. 1772]
Absolument. Il professe dans l'Université. Il ne sait pas professer.
Se professer, v. réfl. Être enseigné publiquement. Ces doctrines hardies se professent depuis quelque temps.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. professar ; espagn. profesar ; ital. professare ; du lat. professus, qui a déclaré (voy. PROFÈS).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PROFESSER. Ajoutez :
    Se professer, exposer sa propre doctrine.
    Les Méditations chrétiennes et métaphysiques [de Malebranche] ne sont rien moins.... qu'un cours de haute philosophie dans la bouche de Jésus se professant lui-même à un disciple fidèle [SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. V, p. 362, 3e éd.]

professer

PROFESSER. v. tr. Avouer publiquement, reconnaître hautement quelque chose. Professer une religion. Professer la religion chrétienne. Professer une doctrine. Socrate professa l'unité de Dieu. Il professe le plus grand respect pour vous. Sa conduite n'est pas d'accord avec les sentiments, les opinions qu'il professe.

Il signifie aussi Exercer. Professer la médecine. Il est vieux.

Il signifie encore Enseigner publiquement. Il professe la rhétorique. Il a professé les mathématiques. Il professe la philosophie. Absolument, Il professe au Collège de France.

Traductions

professer

profess, teachdoceren, verkondigenanut, menganutverfechtenprofessare (pʀɔfese)
verbe transitif
dire, exprimer publiquement professer sa foi

professer

[pʀɔfese] vt → to profess