prolégomènes

prolégomènes

n.m. pl. [ du gr. prolegomena, choses dites avant, de legein, dire ]
1. Longue introduction.
2. Notions préliminaires à une science, à l'étude d'une question.

PROLÉGOMÈNES

(pro-lé-go-mè-n') s. m. pl.
Longue et ample préface, avant-propos.
Elle [la logique] entra dans sa tête [d'un docteur] par la brèche, et la renversa du premier effort et de ses simples prolégomènes [BALZ., le Barbon.]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec signifie, les choses dites avant, du grec, avant et, dire (voy. LEXIQUE).

prolégomènes

PROLÉGOMÈNES. n. m. pl. T. didactique. Longue et ample préface qu'on met à la tête d'un livre, pour donner les notions nécessaires à l'intelligence des matières qui y sont traitées. Les prolégomènes de la Bible.

Il se dit aussi de l'Exposé des principes dont on ne peut dorénavant faire abstraction en abordant l'étude de telle ou telle science. Un des ouvrages de Kant est intitulé : Prolégomènes à toute métaphysique future.

prolégomènes


PROLÉGOMèNES, s. m. pl. [2eé fer. pénult. è moy. dern. e muet.] C'est, en parlant de la Bible, une longue et ample préface. Quelques-uns le disent aussi des Traités de Philosophie, de Théologie. "Les prolégomènes de la Bible. "Notre Professeur n' a encôre dicté que les prolégomènes.

Synonymes et Contraires

prolégomènes

nom masculin pluriel prolégomènes
Longue introduction.