prolonger

(Mot repris de prolongeras)

prolonger

v.t. [ du lat. pro, avant, et longus, long ]
1. Augmenter la durée de qqch : Prolonger les bons moments faire durer ; perpétuer [sout.] ; abréger proroger
2. Accroître la longueur de qqch : Prolonger une voie de contournement rallonger ; raccourcir

se prolonger

v.pr.
S'étendre dans le temps au-delà de ce qui était prévu : Les pourparlers se prolongeaient s'éterniser, traîner

prolonger


Participe passé: prolongé
Gérondif: prolongeant

Indicatif présent
je prolonge
tu prolonges
il/elle prolonge
nous prolongeons
vous prolongez
ils/elles prolongent
Passé simple
je prolongeai
tu prolongeas
il/elle prolongea
nous prolongeâmes
vous prolongeâtes
ils/elles prolongèrent
Imparfait
je prolongeais
tu prolongeais
il/elle prolongeait
nous prolongions
vous prolongiez
ils/elles prolongeaient
Futur
je prolongerai
tu prolongeras
il/elle prolongera
nous prolongerons
vous prolongerez
ils/elles prolongeront
Conditionnel présent
je prolongerais
tu prolongerais
il/elle prolongerait
nous prolongerions
vous prolongeriez
ils/elles prolongeraient
Subjonctif imparfait
je prolongeasse
tu prolongeasses
il/elle prolongeât
nous prolongeassions
vous prolongeassiez
ils/elles prolongeassent
Subjonctif présent
je prolonge
tu prolonges
il/elle prolonge
nous prolongions
vous prolongiez
ils/elles prolongent
Impératif
prolonge (tu)
prolongeons (nous)
prolongez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais prolongé
tu avais prolongé
il/elle avait prolongé
nous avions prolongé
vous aviez prolongé
ils/elles avaient prolongé
Futur antérieur
j'aurai prolongé
tu auras prolongé
il/elle aura prolongé
nous aurons prolongé
vous aurez prolongé
ils/elles auront prolongé
Passé composé
j'ai prolongé
tu as prolongé
il/elle a prolongé
nous avons prolongé
vous avez prolongé
ils/elles ont prolongé
Conditionnel passé
j'aurais prolongé
tu aurais prolongé
il/elle aurait prolongé
nous aurions prolongé
vous auriez prolongé
ils/elles auraient prolongé
Passé antérieur
j'eus prolongé
tu eus prolongé
il/elle eut prolongé
nous eûmes prolongé
vous eûtes prolongé
ils/elles eurent prolongé
Subjonctif passé
j'aie prolongé
tu aies prolongé
il/elle ait prolongé
nous ayons prolongé
vous ayez prolongé
ils/elles aient prolongé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse prolongé
tu eusses prolongé
il/elle eût prolongé
nous eussions prolongé
vous eussiez prolongé
ils/elles eussent prolongé

PROLONGER

(pro-lon-jé. Le g prend un e devant a et o : prolongeant, prolongeons) v. a.
Faire durer plus longtemps.
J'ai prolongé de douze ans la durée de l'empire de Phocas.... [CORN., Héracl. Examen.]
Je cherche à prolonger le péril que je fuis [RAC., Mithr. II, 6]
Et cette guerre, Arcas, selon toute apparence, Aurait dû plus longtemps prolonger son absence [d'Achille] [ID., Iphig. I, 1]
Et ne prolongez point de dangereux adieux [ID., Bajaz. II, 5]
C'est prolonger la vie des grands hommes que de poursuivre dignement leurs entreprises [FONTEN., Leibnitz.]
Aussitôt qu'il [Louis XI] aperçut François de Paule, il courut au-devant de lui, et se jeta à ses pieds, en le suppliant de lui prolonger la vie [DUCLOS, Œuv. t. III, p. 331]
Ne croyant point que des jours où son esprit ne pourrait penser, où son cœur aurait perdu ses affections, méritassent d'être prolongés [CONDORCET, Bucquet.]
Et dans l'être qu'il aime il prolonge son être [DELILLE, Imag. VI]
Différer, ajourner.
Il [saint Grégoire de Nazianze] répond à ceux qui prenaient occasion de différer leur baptême à cause que Jésus-Christ n'a été baptisé qu'à trente ans, qu'il a été libre de prolonger son baptême à celui qui, étant la pureté même, n'avait rien à purifier [BOSSUET, Déf. de la trad. et des saints Pères, VIII, 32]
Rendre plus long en étendue. Prolonger un mur, une galerie.
Newton [voyant tomber un fruit d'un arbre].... se laissa aller à une méditation profonde sur la cause qui entraîne ainsi tous les corps vers une ligne qui, si elle était prolongée, passerait à peu près par le centre de la terre [VOLT., Phil. Newt. III, 3]
Aux rives du Silare, où des forêts d'yeuses Prolongent dans les champs leurs ombres ténébreuses [DELILLE, Géorg. III]
Si le soleil prolonge un rayon lumineux, sa substance n'est pas séparée, mais étendue [CHATEAUBR., Génie, I, I, 3]
Terme de marine. Prolonger une côte, aller le long d'une côte.
Je continuai à prolonger la côte à une lieue de distance.... [LA PÉROUSE, Voy. t. II, p. 227, dans POUGENS]
Prolonger un navire, se ranger le long d'un navire pour l'aborder. Prolonger une bordée, pousser la bordée que l'on court plus loin qu'on n'avait d'abord intention de le faire.
Se prolonger, v. réfl. Recevoir plus de durée.
Plus les affaires se prolongent, et plus elles donnent le temps au public de revenir à la raison [VOLT., Lett. Richelieu, 3 mars 1777]
Aux plaisirs de la table se mêlaient ceux de la danse, de la musique, et de plusieurs autres exercices, qui se prolongèrent bien avant dans la nuit [BARTHÉL., Anach. ch. 35]
Avec ellipse du pronom se.
C'est à regret que je vois prolonger le temps qui doit nous rapprocher [J. J. ROUSS., à Vernes, 28 mars 1756]
Recevoir plus d'espace, plus d'étendue.
Si de la mer du Sud nous passons dans celle du Nord, nous trouverons que l'empire espagnol s'y prolonge depuis le Mississipi jusqu'à l'Orénoque [RAYNAL, Hist. phil. VIII, 35]
Le chemin [des Thermopyles] n'offre d'abord que la largeur nécessaire pour le passage d'un chariot ; il se prolonge ensuite entre des marais que forment les eaux de la mer et des rochers presque inaccessibles.... [BARTHÉL., Anach. Introd. part. II, sect. 2]
Vois-tu cet horizon qui se prolonge immense ? [P. LEBRUN, Marie St. III, 1]
Terme militaire. Se prolonger, étendre ses troupes.
Le maréchal [Ney] s'était prolongé le 18 avril jusqu'à Weimar, d'où sa cavalerie avait chassé un parti de cavalerie prussienne [CHARRAS, Hist. de la guerre de 1813, p. 510]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil est enemis de soi meisme, qui prolongue la vie à ses ennemis [BRUN. LATINI, Trésor, p. 399]
    Commence, car se tu prolongues [remets] les oevres de bien faire.... [ID., ib. p. 389]
  • XIVe s.
    Jà soit ce que la cure se prolongue, ne cesse pas de ceste cure [LANFRANC, f° 12]
  • XVe s.
    Cils qui prolongeoient tant qu'ils pouvoient, disoient : Commencez ailleurs et puis vous retournerez par ici [FROISS., III, IV, 11]
  • XVIe s.
    Si [Jugurtha] vescut encore là six jours combatant contre la faim, et desirant tousjours prolonger sa miserable vie jusques à la derniere heure [AMYOT, Marius, 21]
    Pensant qu'il estoit plus expedient de prolonger le temps, et tirer ceste guerre en longueur [ID., Lucull. 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, prolongi ; provenç. perlongar, perlonjar, prolonguar ; espagn. perlongar, prolongar ; ital. prolungare ; du lat. prolongare, qui vient de pro, en avant, et longus, long (voy. LONG).

prolonger

PROLONGER. v. tr. Faire durer plus longtemps. Prolonger une affaire. Prolonger une trêve. Prolonger les maux, les misères, les souffrances de quelqu'un. Prolonger la guerre. Prolonger une séance. Prolonger le terme d'un paiement. Ne prolongez pas son erreur. Les débats se sont prolongés bien avant dans la nuit. Leur vie ne se prolonge guère au-delà de ce terme. Le son se prolonge dans les profondeurs de cette caverne.

Il signifie aussi Rendre plus long en étendue. Prolonger une ligne. Prolonger une avenue, une galerie.

En termes de Marine, Prolonger un vaisseau, Se porter parallèlement à ce vaisseau et fort près.

prolonger

Prolonger, Ducere, Producere, Prolongare, Propagare, Rem aliquam trahere, Prorogare.

Prolonger et differer, In serum rem aliquam trahere.

Prolonger la guerre, Bellum trahere.

Prolonger jusques à la venuë du Prince, In aduentum principis trahere.

Prolonger quelque affaire, Rem producere.

Prolonger jusques à un an, Extrahere in annum rem aliquam.

Prolonger le temps, Propagare tempus.

Prolonger quelque chose à cause des exemples qu'on ameine, Longius aliquid exemplis facere.

Prolonger le temps d'un magistrat, Extendere magistratum.

Prolonger la vie, Vitam extendere, vel pertrahere, siue protrahere, aut proferre.

Prolongé, Promotus, Prolongatus, Propagatus, Productus, Protractus.

Synonymes et Contraires

prolonger

verbe prolonger
1.  Augmenter la longueur.

prolonger (se)

verbe pronominal prolonger (se)
Traductions

prolonger

lengthen, prolong, extend, protractverlengen, doortrekken, rekken, uitleggen, uitrekken, uittrekken, langerlatenduren, een verlengstuk vormen (van), aanhouden, langer laten durenהאריך (הפעיל), הֶאֱרִיךְplidaŭrigialargarförlängaerstreckenallungare, prolungareразшириudvide확장ขยาย (pʀɔlɔ̃ʒe)
verbe transitif
étendre dans le temps ou l'espace prolonger un débat

prolonger

[pʀɔlɔ̃ʒe] vt
[+ débat, séjour] → to prolong
Je vais prolonger mes vacances en Espagne → I'm going to prolong my holiday in Spain.
[+ délai, billet, rue, abonnement] → to extend
Je vais prolonger mon abonnement → I'm going to extend my subscription. [pʀɔlɔ̃ʒe] vpr/pass (= durer) → to go on
La réunion s'est prolongée jusqu'à tard hier soir → The meeting went on until late in the evening.