pronostic

pronostic

[ prɔnɔstik] n.m. [ du gr. prognôstikein, connaître d'avance ]
1. Supposition que l'on fait sur ce qui doit arriver : Les résultats du scrutin ont déjoué tous les pronostics prévision
2. En médecine, prévision sur l'évolution et l'aboutissement d'une maladie : Les spécialistes ont un pronostic réservé.

PRONOSTIC

(pro-no-stik) s. m.
Conjecture sur ce qui doit arriver. Les politiques se trompent souvent dans leurs pronostics.
En parlant des choses, ce qui sert de pronostic. Ce revers fut le pronostic de sa chute.
Jugement que le médecin fait de l'issue d'une maladie.
Comme il avait le pronostic fort sûr, il en désespéra dans un temps même où elle se croyait hors de danger [FONTEN., Morin.]
L'Académie remarque qu'en ce sens on dit aussi prognostic ; cette prononciation a vieilli parmi les médecins.
Terme d'astrologie. Jugement tiré de l'inspection des astres.
Il n'y a rien de plus faible ni de plus timide que ceux qui se fient aux pronostics : trompés dans leurs vains présages, ils perdent cœur et demeurent sans défense [BOSSUET, Politique, V, III, 1]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Toutes lesdites condicions met Ypocras en la partie des pronostiques [H. DE MONDEVILLE, f° 80]
  • XVIe s.
    Je vous veux icy coucher une liste de quelques pronostics des tempestes et orages qui se monstrent tant par le soleil que par la lune [CHOLIÈRES, Contes, t. II, après-dînée 8]
    Si j'oyois parler ou des esprits qui reviennent, ou du prognostique des choses futures.... [MONT., I, 200]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. PROGNOSE.

pronostic

PRONOSTIC. n. m. Jugement conjectural sur ce qui doit arriver. Son expérience des affaires donne une particulière autorité à ses pronostics. Il n'est généralement pas heureux dans ses pronostics. Le pronostic des médecins a été peu rassurant. Les hommes politiques se trompent souvent dans leurs pronostics. Il m'a donné ses pronostics pour cette course.

Il se dit encore des Signes par lesquels on conjecture ce qui doit arriver. Ce revers fut le pronostic de sa chute. Cela me paraît être d'un heureux pronostic. Je regarde ce petit événement comme un pronostic favorable.

pronostic


PRONOSTIC, s. m. PRONOSTIQUER, v. act. [Pronostik, tiké.] On écrivait autrefois prognostic, etc.~ = Dans les Let. Édif. et dans l' Hist. d'Allem. par le P. Barre, on lit pronostique: dans l'Hist. Anc. de ROLLIN, tantôt pronostique, tantôt prognostic: mais le g ne se prononçant pas et le c final se prononçant légèrement, pronostic est le plus conforme à la raison, et il l'est aussi davantage à l'usage actuel. = Pronostic, jugement et conjectûre de ce qui doit arriver. Il se dit, au propre, en médecine. "Ce Médecin a le pronostic sûr: il a fait des pronostics fort justes sur cette maladie. "Son pronostic n'a pas été véritable. = Fig. "Les Politiques se trompent souvent dans leurs pronostics. "Des Historiens lui ont présenté (à cette Nation) les caûses de son élévation, ou les pronostics de sa chûte. Coyer.
   C'est là le pronostic d'une vertu mourante. Anon. "Je fus enchanté de ce petit discours, qui me parut être d' un heureux pronostic. = Dans le Rich. Port. on le marque aussi adjectif: signe pronostic. Ce n'est pas l'usage, ce me semble; l'Acad. ne le marque que substantif.
   PRONOSTIQUER: faire un pronostic: prédire. "Il a pronostiqué tout ce que nous voyons.
   * On a dit anciènement pronostication, action de pronostiquer. On dit encore pronostiqueur, mais il ne se dit qu'en plaisantant et en se moquant. L'Acad. le met sans remarque: celui, qui pronostique

Synonymes et Contraires

pronostic

nom masculin pronostic
Traductions

pronostic

חיזוי (ז), סכות (נ), פרוגנוזה (נ), תחזית (נ), תשקיף (ז), תַּשְׁקִיף, תַּחֲזִיתprognosis, prognostic, forecastπρόγνωσηпрогнозprognosiPrognoseprognoseпрогноза預後prognose예후prognos (pʀɔnɔstik)
nom masculin
1. fait d'imaginer ce qui va arriver faire un pronostic
2. avis d'un médecin sur l'évolution d'une maladie pronostic inquiétant

pronostic

[pʀɔnɔstik]
nm (MÉDECINE)prognosis pronostics
nmpl (= prévisions) → forecast
pronostic vital nm (MÉDECINE) mettre en jeu le pronostic vital [blessures, lésions, complications, réactions allergiques] → to be life-threatening
les blessures qui mettent en jeu le pronostic vital → life-threatening injuries
mettant en jeu le pronostic vital [pathologie, lésion] → life-threatening